Coronavirus : L'Europe demande « la réciprocité » aux Etats-Unis en matière de tourisme

QUARANTAINE Thierry Breton, commissaire européen chargé du Marché Intérieur, a annoncé sur RTL que l’Europe allait demander aux Etats-Unis d’alléger leur politique d’accueil des touristes, notamment en matière de quarantaine

20 Minutes avec AFP
— 
Un avion de la compagnie Air France decolle de l aeroport de Toulouse Blagnac. Toulouse, FRANCE-13/11/13
Un avion de la compagnie Air France decolle de l aeroport de Toulouse Blagnac. Toulouse, FRANCE-13/11/13 — FRED SCHEIBER

Le commissaire européen chargé du Marché intérieur, Thierry Breton, a indiqué ce matin sur RTL que l’Europe allait « demander la réciprocité » aux Etats-Unis en matière d’accueil des touristes européens, dans le cadre de l’allègement des restrictions liées au Covid-19​.

« Nous accueillons déjà des touristes américains à partir du moment où ils sont vaccinés, (…) et qu’on a attendu le délai de quinze jours. J’insiste que nous voulons la réciprocité, et je vais parler de cela tout à l’heure, parce que pour l’instant nous avons encore la quarantaine aux Etats-Unis » pour les Européens, a déclaré le commissaire européen.

Dès le 19 mai, Les Vingt-Sept s’étaient mis d’accord pour permettre l’entrée dans l’UE aux voyageurs de pays tiers ayant reçu les doses nécessaires des vaccins contre le Covid autorisés au niveau européen. Les touristes doivent ainsi avoir été entièrement vaccinés depuis au moins 14 jours, avec les deux doses de Moderna, Pfizer-BioNTech, AstraZeneca ou la dose unique de Johnson & Johnson.

Si Bruxelles avait proposé qu’il n’y ait ni test, ni quarantaine imposés pour les personnes entièrement vaccinées, ces décisions sont in fine du ressort de chaque Etat membre. La France, qui rouvre à partir du 9 juin les flux de voyageurs, continuera ainsi d’exiger un test PCR ou antigénique négatif pour les voyageurs en provenance des Etats-Unis, qu’ils soient vaccinés ou non.