Espagne : Des professeurs en jupe pour soutenir un élève renvoyé de son établissement

SOLIDARITÉ Après le renvoi d’un élève pour avoir porté une jupe en cours en novembre dernier, de nombreux professeurs ont rejoint le mouvement « #ClothesHaveNoGender » ( « Les vêtements n’ont pas de genre », en français) afin de le soutenir dans sa démarche

20 Minutes avec agence

— 

Salle de classe vide un jour avant la rentree des eleves. tableau noir craie.
Salle de classe vide un jour avant la rentree des eleves. tableau noir craie. — Alexandre GELEBART/20MINUTES

Des professeurs et des élèves ont décidé de venir en cours vêtus d’une jupe afin de montrer leur soutien à un adolescent qui s’est fait renvoyer de son lycée pour en avoir porté une afin de soutenir les féministes et les personnes transgenres, en Espagne, rapporte le New York Post ce mardi. Les faits se sont déroulés en novembre dernier.

Un professeur de mathématiques a décidé de lancer le mouvement « #ClothesHaveNoGender » ( « Les vêtements n’ont pas de genre », en français), dès le lendemain du renvoi du jeune homme. Ce dernier a également publié une vidéo sur le réseau social TikTok, où il explique ce qu’il s’est passé.

« De nombreux enseignants ont détourné le regard »

Quant au professeur, il s’est également exprimé à ce sujet sur Twitter. « J’ai subi des persécutions et des insultes il y a vingt ans à cause de mon orientation sexuelle dans le lycée où je suis maintenant professeur », a-t-il expliqué pour motiver son engagement. « De nombreux enseignants ont détourné le regard », a-t-il également conclu.

L’établissement scolaire a depuis répliqué, en expliquant qu’il allait proposer des cours sur l’égalité des sexes.