Doodle : Google rend hommage à Frank Kameny, militant américain pour les droits des homosexuels

HONNEUR Le militant américain a fait abroger deux lois importantes discriminant la communauté LGBTQ aux Etats-Unis

20 Minutes avec agence
— 
Frank Kameny dans sa maison à Washington, le 1er juin 2009.
Frank Kameny dans sa maison à Washington, le 1er juin 2009. — Jacquelyn Martin/AP/SIPA

Google a fait le choix de mettre à l’honneur Frank Kameny dans son doodle de ce mercredi. Il s’agit pour le moteur de recherche d’accompagner le mois des fiertés qui vient de débuter. On voit le militant américain pour les droits des homosexuels​ marcher devant ce qui ressemble à la Maison-Blanche. Il porte autour du cou un collier. Le même qu’il avait autour du cou lors de la Gay Pride le 12 juin 2010.

Mais qui était Frank Kameny ? Mort en 2011 à l’âge de 86 ans, l’Américain fut une grande figure de la lutte pour la reconnaissance des personnes LGBTQ. Il a très tôt lutté contre les discriminations subies par cette communauté, combattant les lois américaines hostiles aux homosexuels, rapporte Le Point. Son combat, il l’a mené dès 1957, après que l’armée l’a renvoyé en raison de son orientation sexuelle. Un peu plus de quinze ans plus tard, il est parvenu à faire abroger la loi qui plaçait l’homosexualité dans la liste des maladies mentales.

Avec Obama deux ans avant sa mort

Le militant s’est retrouvé aux côtés de Barack Obama en 2009 au moment où la loi « Don’t ask, don’t tell » a été abrogée. Il s’agissait d’une revanche pour Frank Kameny qui avait dû quitter l’armée à cause de cette loi qui poussait les militaires à taire leurs orientations sous peine d’être exclus des rangs. C’était cette même loi qui lui avait coûté sa place dans l’armée.

La marche des fiertés se tiendra le 26 juin à Paris.