Coronavirus aux Etats-Unis : En Floride, les places d'un concert à 18 dollars avec vaccin, 1.000 dollars sans

CORONAVIRUS L'homme a l'origine de l'idée espère inciter les jeunes à se faire vacciner

20 Minutes avec agences
Illustration d'un concert
Illustration d'un concert — Free-Photos/Pixabay

Pour assister au concert du groupe Teenage Bottlerocket prévu le 26 juin à Saint Petersburg, en Floride, il vous faudra débourser 18 dollars. Mais attention, dans l’éventualité où vous n’êtes pas vacciné contre le Covid-19, le ticket vous coûtera… 999,99 dollars.

Leadfoot Promotions, l’entreprise qui s’occupe de la promotion de l’évènement, présente le prix de la place à 18 dollars comme un rabais, octroyé uniquement contre présentation de la carte de vaccination à l’entrée du concert. « Nous ne vous disons pas ce que vous devez faire, nous avons pris une décision commerciale, et nous laissons le marché décider », explique-t-elle sur son site Web.


« Une incitation à se faire vacciner »

« Si quelqu’un vient sans être vacciné, il va faire peur à un grand nombre de clients, et devra donc payer la différence », justifie l’entreprise. « Je voulais également que ce soit une incitation à se faire vacciner pour que ceux qui hésitent, n’hésitent plus », a affirmé à la chaîne locale KAKE l’homme à l’origine de l’idée, Paul Williams, de Leadfoot Promotions.

« Je voulais que les gamins qui souhaitent aller aux concerts se bougent et aillent se faire injecter » le vaccin, a-t-il déclaré. Selon Paul Williams, la réaction de la scène musicale locale a été « abondamment positive ». Mais des anti-vaccins ont obtenu son numéro de téléphone et l’ont inondé de messages indésirables, a-t-il affirmé à KAKE.

Depuis le 19 avril, tous les adultes aux Etats-Unis sont éligibles à recevoir le vaccin. Et les adolescents à partir de 12 ans peuvent désormais aussi être vaccinés. Plus de 166 millions de personnes, soit un peu plus de 50 % de la population américaine, ont reçu au moins une dose, tandis que 40 % sont entièrement vaccinées. Le président Joe Biden a fixé comme objectif que 70 % des adultes du pays aient reçu au moins une dose avant la fête nationale du 4 juillet.