Dubaï : Traque en cours d’un « gros félin » en liberté

SIGNALEMENT « Des spécialistes mènent actuellement d’amples recherches pour localiser et capturer l’animal », a déclaré le service de communication de cet émirat

20 Minutes avec agences

— 

Vue panoramique de Dubaï.
Vue panoramique de Dubaï. — Teovel Iradon/Solent News

Des recherches ont été lancées ce mardi dans un quartier de Dubaï après le signalement d’un animal sauvage ressemblant à un gros félin noir, a annoncé la police de Dubaï, l’une des sept entités des Émirats arabes unis. Tandis qu’une vidéo montrant cet animal circulait sur les réseaux sociaux, les habitants du quartier résidentiel The Springs étaient invités par les autorités à « prendre toutes les précautions nécessaires ».

« La police de Dubaï a rassuré les habitants aujourd’hui sur le fait qu’elle prenait toutes les mesures nécessaires pour minimiser tout danger potentiel envers les personnes lié à un animal sauvage qui a été signalé, a tweeté le service de communication de cet émirat. Des spécialistes mènent actuellement d’amples recherches pour localiser et capturer l’animal. »

Un léopard ou une panthère

Selon le journal Nation, faisant référence à un vétérinaire, l’animal semble être un jeune léopard noir ou une panthère. « Nous cherchons l’animal depuis qu’il a été soi-disant aperçu par un habitant ce matin », a expliqué au quotidien un agent de sécurité.

Malgré de lourdes amendes pour détention ou commerce d’animaux sauvages, il existe des zoos privés aux Émirats. Le site d’enquêtes Bellingcat a indiqué cette année que le commerce d’animaux sauvage persistait, en partie à cause de célébrités « continuant de frimer avec leurs tigres, leurs guépards et leurs singes » sur les réseaux sociaux.