Chine : Ils commandent pour plusieurs milliers d’euros chez KFC… sans payer

RUSE En payant leurs commandes en ligne avec des coupons immédiatement remboursables, ces cinq étudiants ont mangé gratuitement entre avril et octobre 2018

20 Minutes avec agence
— 
Enseigne de la chaîne de restauration rapide américaine, KFC.
Enseigne de la chaîne de restauration rapide américaine, KFC. — Steven Senne/AP/SIPA

Un étudiant chinois de 23 ans et quatre de ses camarades ont récemment été condamnés à des peines de prison allant de 15 à 30 mois pour avoir arnaqué KFC. Entre avril et octobre 2018, ces personnes ont obtenu gratuitement un total de plus de 30.000 dollars (près de 25.000 euros) de produits du géant du fast-food. Ils ont utilisé une faille de l’application de l’enseigne, que l’étudiant avait découvert par hasard, raconte Vice.

En effectuant une commande via la plateforme, le jeune Chinois a en effet remarqué qu’il pouvait régler en utilisant des bons et se faire immédiatement rembourser via une autre application. L’étudiant a alors multiplié les achats pour lui-même et a expliqué l’astuce à quatre amis. Il a aussi commencé à vendre en ligne les coupons rendant possible ce processus.

Condamnés à des amendes

Les cinq resquilleurs ont aussi été condamnés à des amendes dont le montant est compris entre 155 et 930 dollars, soit entre 127 et 764 euros. La justice chinoise a en effet considéré qu’en plus de la fraude, ils s’étaient rendus coupables de « communication de méthodes criminelles ». Les seules commandes passées par l’étudiant ont coûté à KFC environ 9.000 dollars, c’est-à-dire près de 7.400 euros.

Des voix se sont cependant élevées en Chine pour critiquer les peines auxquelles ont été condamnés les étudiants. Beaucoup les jugent en effet trop sévères et estiment que KFC, qui n’a pas immédiatement repéré la faille de sécurité, est également responsable.