Canada : Elle tente de kidnapper un bébé le jour de la Fête des mères

INTRUSION Elle s’est introduite dans la maison de la famille et a aspergé les parents d’un spray répulsif contre les ours avant de prendre la fuite

20 Minutes avec Agences
— 
La suspecte a été inculpée et placée en détention pour avoir tenté d'enlever le bébé âgé de 8 jours.
La suspecte a été inculpée et placée en détention pour avoir tenté d'enlever le bébé âgé de 8 jours. — Iuliia Bondarenko / Pixabay

Une Fête des mères terrifiante pour une jeune maman d’Ottawa au Canada : une inconnue s’est introduite dans sa maison dimanche et a tenté d’enlever son nouveau-né après avoir aspergé la famille avec un spray répulsif contre les ours, a annoncé lundi la police locale. La suspecte a été rapidement maîtrisée par un voisin tandis qu’elle prenait la fuite avec le bébé, âgé de huit jours. Elle a été inculpée et incarcérée, a précisé un porte-parole de la police d’Ottawa, Martin Groulx, lors d’un point presse.

La jeune Québécoise de 32 ans avait contacté la mère de l’enfant par le biais d’un groupe de discussions de jeunes mamans sur Facebook. La suspecte lui avait fait croire « qu’elle avait été sélectionnée au hasard pour recevoir un prix ». Elle lui avait apporté chez elle ce faux « prix » le vendredi.

Un voisin maîtrise la kidnappeuse

Dimanche, jour de la Fête des mères, elle est revenue et s’est introduite dans la maison familiale d’Ottawa, utilisant un aérosol très irritant pour neutraliser les occupants de la maison, avant de s’enfuir avec l’enfant. Les voisins, alertés par l’altercation, ont pourchassé la voleuse de bébé et l’un d’eux l’a retenue jusqu’à l’arrivée de la police. Selon les ambulanciers, le nourrisson n’a pas été blessé.

« Nous ne connaissons pas le motif, mais nous continuons d’enquêter », a expliqué le porte-parole de la police, ajoutant que la femme était également entrée en contact avec d’autres mères sur les réseaux sociaux. Nicole Shanks a été inculpée de dix chefs d’accusation dont administration de substance nocive, agression armée et enlèvement d’enfant, et a été placée en détention.