Belgique : Les terrasses rouvrent, la police disperse un rassemblement à Bruxelles

PANDEMIE Les policiers ont fait usage d'un canon à eau pour disperser la foule

20 Minutes avec agences
— 
Une fête étudiante (illustration).
Une fête étudiante (illustration). — G.Grigorov / TASS / Sipa

Un rassemblement de plusieurs centaines de personnes fêtant la levée du  couvre-feu a été dispersé à Bruxelles (Belgique) dans la nuit de samedi à dimanche. L’intervention des forces de l’ordre a provoqué quelques incidents. Une foule de jeunes s’était retrouvée sur la place Flagey, un lieu habituel de rassemblements, au premier jour de la réouverture des terrasses. Trois personnes ont été arrêtées au cours de la dispersion, vers 1h30, a indiqué ce dimanche un porte-parole de la police.

Levée du couvre-feu en Belgique

Un participant et un policier ont été blessés à la tête par des lancers de projectiles. Les forces de l’ordre ont fait usage d’un canon à eau pour faire partir les quelque 500 personnes encore présentes sur les lieux. Avant l’arrivée de la police, le bourgmestre d’Ixelles, Christos Doulkeridis, était intervenu pour inciter les jeunes, pour la plupart non masqués, à rentrer chez eux.

De nombreux Belges se sont retrouvés ce samedi aux terrasses des cafés et restaurants, qui ont rouvert après près de sept mois de restrictions sanitaires. Le couvre-feu a été levé et remplacé par une interdiction des rassemblements de plus de trois personnes à l’extérieur entre minuit et 5 heures.