Coronavirus : Le G7 s'engage à soutenir financièrement le système de partage des vaccins Covax

PANDEMIE Les pays riches du G7 se sont engagés à « permettre un déploiement rapide et équitable » des doses, sans annoncer d’aide supplémentaire

20 Minutes avec AFP

— 

Le groupe pharmaceutique américain Pfizer a indiqué mardi qu'il s'attendait à vendre 1,6 milliard de doses de son vaccin anti-Covid en 2021.
Le groupe pharmaceutique américain Pfizer a indiqué mardi qu'il s'attendait à vendre 1,6 milliard de doses de son vaccin anti-Covid en 2021. — Masatoshi Okauchi/Shutterstock/SIPA

Les pays riches du G7 se sont engagés mercredi à soutenir financièrement le système de partage des vaccins anti-Covid Covax « pour permettre un déploiement rapide et équitable » des doses, sans annoncer d’aide supplémentaire.

Dans le communiqué final de leur réunion à Londres, les chefs de la diplomatie de l’Allemagne, du Canada, des Etats-Unis, de la France, de l’Italie, du Japon et du Royaume-Uni disent « reconnaître qu’un financement suffisant est nécessaire » pour les mécanismes internationaux, pour s’afficher s’est inquiétée du manque de fonds disponibles.