Etats-Unis : Joe Biden devient le premier président à reconnaître le génocide arménien

HISTORIQUE « Les Américains honorent tous les Arméniens qui ont péri dans le génocide », a écrit le président américain dans un communiqué

20 Minutes avec AFP
— 
Des manifestants pour la reconnaissance du génocide arménien par les Etats-Unis, le 23 avril 2021 à Washington.
Des manifestants pour la reconnaissance du génocide arménien par les Etats-Unis, le 23 avril 2021 à Washington. — Graeme Sloan/Sipa USA/SIPA

Joe Biden a reconnu samedi le génocide arménien, devenant le premier président des Etats-Unis à qualifier ainsi la mort d’un million et demi d’Arméniens massacrés par l’Empire ottoman en 1915. « Les Américains honorent tous les Arméniens qui ont péri dans le génocide qui a commencé il y a cent six ans aujourd’hui », a-t-il écrit dans un communiqué.

Il s’agit « d’honorer les victimes, pas d’accabler qui que ce soit », a souligné une responsable américaine, sous couvert de l’anonymat, alors que la Turquie a mis en garde par avance tout recours à ce qu’elle dénonce comme un « mensonge ».

« Nous n’accepterons de leçons de personne sur notre histoire »

La Turquie n’a « de leçon à recevoir de personne sur son histoire », a déclaré d’emblée le ministre turc des Affaires étrangères. « Les mots ne peuvent pas changer ou réécrire l’histoire », a tweeté Mevlut Cavusoglu, quelques instants après l’annonce de la décision du président américain Joe Biden. « Nous n’accepterons de leçons de personne sur notre histoire », a-t-il ajouté.

Le Premier ministre arménien a, de son côté, salué la décision historique de Joe Biden. Nikol Pachinian a remercié le président américain dans un message sur Facebook pour cette « mesure très forte envers la justice et la vérité historique » et qui offre un « soutien inestimable aux descendants des victimes du génocide arménien ».

Plus d’informations à venir sur 20Minutes.fr…/…