Plagiat de logo : Chanel perd son procès contre Huawei

JUSTICE Chanel a une nouvelle fois perdu son procès contre l’entreprise Huawei, qu’elle accusait d’avoir déposé un logo trop similaire au sien

20 Minutes avec agence
— 
Le logo de la maison Chanel
Le logo de la maison Chanel — MARTIN BUREAU AFP

Le tribunal de l’Union européenne a rejeté une nouvelle fois les accusations de la marque de luxe Chanel contre Huawei ce mercredi, rapporte la BBC. L’entreprise française affirmait que le géant chinois des technologies avait déposé en 2017 un logo trop similaire au sien. Le symbole mis en cause est un H dessiné par deux C à la verticale, alors que celui de la marque française représente deux C horizontaux entremêlés.

Il y a deux ans, Chanel avait attaqué en justice Huawei une première fois. L’Office de l’Union Européenne pour la propriété intellectuelle avait alors rejeté la demande de la marque française. Cette dernière avait alors engagé un recours auprès du tribunal européen.

Des logos jugés assez différents

Mercredi, les juges ont souligné de la même manière qu’il y a deux ans que les logos présentaient des différences suffisamment « importantes » pour que le public ne les confonde pas.

« Les traits de Chanel ont des courbes plus arrondies, des lignes plus épaisses et une orientation horizontale », ont analysé les juges, qui ont cependant admis certaines « similitudes » entre les deux logos.

L’entreprise française peut éventuellement introoduire un nouveau recours, cette fois auprès de la Cour européenne de justice. A l’issue de cette décision, la marque n’a fait aucun commentaire et n’a pour l’instant pas indiqué si elle souhaitait se saisir de cette nouvelle procédure de recours.