Etats-Unis : Un joggeur échappe à un ours noir en lui parlant gentiment

MEMEPASPEUR Face à un ours brun ou à un grizzli, le joggeur aurait multiplié ses chances de survie en faisant le mort

20 minutes avec agence
— 
Illustration d'un ours noir.
Illustration d'un ours noir. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Alors qu’il effectuait un jogging dans le parc national de Grand Teton, dans le Wyoming ( États-Unis), un homme s’est retrouvé face à un ours noir, une espèce largement répandue en Amérique du Nord. Sans paniquer, il a réussi à maintenir l’ animal à distance, rapporte The Guardian.

L’ensemble de cette scène a été filmé par le sportif amateur. Lorsqu’il a aperçu l’ours, il lui a parlé directement : « Recule, reste ici, gentil ours ». S’il est parvenu à garder son calme, c’est parce que l’homme à l’habitude de voir ce type d’animal quand il fait du sport. Mais normalement, ils ne s’approchent pas.

« Je ne suis pas ta nourriture ! »

Muni d’un spray anti-ours, le joggeur a tout mis en œuvre pour ne pas l’utiliser et faire fuir l’animal d’une manière plus douce. « Eh, non ! Je me fiche que tu aies faim. Je ne suis pas ta nourriture, a-t-il crié au plantigrade. Bien sûr, on peut faire un tour si tu veux. Mais tu ne t’approcheras pas plus ». Finalement, l’homme a réussi à regagner son véhicule situé à 800 mètres de sa position, tandis que l’ours est reparti en direction des bois.

En cas de rencontre avec un ours noir, il vaut mieux tenter de l’intimider, pour lui montrer clairement qu’il n’a pas affaire à une proie. Mais si vous croisez un ours brun ou un grizzli, il serait plus judicieux de faire le mort et d’attendre qu’il passe son chemin.