Liberté de la presse : Dans quels pays le journalisme est-il le plus (ou le moins) en danger ?

(VRAIES) INFOS Chaque semaine, « 20 Minutes » met en lumière une infographie créée par son partenaire Statista

20 Minutes avec Statista

— 

Illustration de la presse écrite.
Illustration de la presse écrite. — Pexels

La crise du coronavirus a affaibli bien des domaines. Dont celui de la liberté de la presse. Via son dernier rapport annuel, Reporters sans frontières fait état d’un nombre croissant de pays dans lesquels les journalistes ne peuvent exercer leur métier en toute sécurité. Dans 40 % des 180 pays pris en compte, la situation y est ainsi jugée difficile voire très préoccupante.

L’Europe est le continent le plus « sûr » en la matière, contrairement à l’ Afrique et à l’Asie. Et si l’on compare pays par pays, ce sont les Nations nordiques qui sont les plus avancées. A l’autre bout du classement, les pires sont l’Erythrée, la Corée du Nord et le Turkménistan, où être journaliste est un combat au quotidien. Notre partenaire, Statista, résume la situation en infographie :