Le Dash 8-400, un avion qui aime le sol

AERONAUTIQUE Le modèle d'appareil qui s'est crashé sur une maison à Buffalo a déjà été impliqué dans plusieurs incidents...

J.M. avec agence

— 

Un avion Dash 8-400 de la A Scandinavian Airlines après une avarie à l'aéroport de Copenhague, le 27 octobre 2007.
Un avion Dash 8-400 de la A Scandinavian Airlines après une avarie à l'aéroport de Copenhague, le 27 octobre 2007. — Scanpix Denmark / Reuters

L'avion de transport régional à hélices qui s'est écrasé jeudi soir dans l'Etat de New York, causant la mort de toutes les personnes à son bord et d'une personne au sol, est un Dash 8-400. Ce type d'appareil, entré en service en 2000, a déjà connu plusieurs incidents.

Le 9 septembre 2007, un Dash 8-400 de la compagnie Scandinavian Airlines Systems (SAS) atterrit en catastrophe à Aalborg (nord du Danemark) avec 73 personnes à bord, brisant son train d'atterrissage et touchant le sol avec une ailes. Cinq passagers sont légèrement blessés.

Deux jours plus tard, le 11 septembre 2007, un avion du même type de la SAS fait un nouvel atterrissage d'urgence à Vilnius (Lituanie), privé d'une partie de son train d'atterrissage défaillant. Les 52 occupants sont sains et saufs.

Les autorités aéronautiques des pays scandinaves ont levé progressivement l'interdiction de vol décidée après ces incidents.

Mais le 10 octobre 2007, un autre Dash 8-400 de la SAS en route vers Gdansk (Pologne) doit revenir à Copenhague pour un problème de train d'atterrissage.

Le 27 octobre 2007, un appareil de la SAS venant de Bergen (Norvège) atterrit en catastrophe à Copenhague avec 44 personnes à bord. Le train d'atterrissage droit s’effondre, l'avion touche le sol avec l'aile.

L'interdiction de vol de l'Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) était levée le 7 novembre 2007.

Dès le 26 février 2008, un Dash 8-Q400 de la compagnie autrichienne AUA, avec 71 personnes à bord, fait un atterrissage d'urgence à Vienne pour un problème de voyant du train d'atterrissage. Enfin le 23 novembre 2008, un autre Dash d'AUA doit revenir se poser peu après son décollage à Linz (Autriche) pour un nouvel incident de train d'atterrissage.

Caractéristiques techniques
Bombardier, fabricant canadien, dévoile le Dash 8-400 au Salon aéronautique du Bourget en juin 1995. Il est baptisé Q400, «Q» pour «Quiet» qui signifie en anglais «silencieux». Il consomme beaucoup moins qu'un avion à réaction et bénéficie, pour les courtes distances, des faveurs des compagnies pour des raisons économiques.

Vitesse de croisière maximale de 360 noeuds (666 km/h)
Rayon d'action de 2.522 km
68 à 78 places selon les versions
Deux turbopropulseurs Pratt & Whitney Canada PW150A et deux hélices Dowty R408 en composites, à six pales.