Egypte : Un porte-conteneurs s'échoue et bloque le canal de Suez

NAUFRAGE A la suite de l'incident, plus de 100 navires sont en attente de pouvoir emprunter le canal

20 Minutes avec AFP
— 
Un porte-conteneurs s'échoue et bloque le canal de Suez — 20 Minutes

Gros embouteillage dans le canal de Suez après qu'un porte-conteneurs géant s’y est échoué. Une photo publiée mardi montre le MV Ever Given, un navire taïwanais long de 400 mètres et large de 59 mètres, en travers du canal situé en Egypte et empêchant tout trafic.

Le navire « s’est échoué accidentellement, probablement après avoir été frappé par une rafale de vent », a déclaré mercredi la compagnie Evergreen Marine Corp.

Après ce naufrage, les autorités ont annoncé mercredi matin que le tronçon historique est ouvert aux deux sens de circulation. 

Des remorqueurs « en train d’essayer de remettre le navire à flot »

La compagnie « est en discussions avec les parties concernées, y compris l’Autorité qui gère le canal, pour assister le bateau dès que possible », a-t-elle indiqué.

Des opérations sont en cours pour débloquer le porte-conteneurs échoué, ont précisé ce mercredi matin les autorités. « Des remorqueurs sont actuellement en train d’essayer de remettre le navire à flot », a par ailleurs annoncé sur Twitter Leth Agencies, une firme qui fournit des services aux clients qui utilisent le canal.  

100 navires bloqués

L’agence Bloomberg a indiqué qu’à la suite de l’incident, plus de 100 navires étaient en attente de pouvoir emprunter le canal de Suez.

Julianne Cona, une utilisatrice d’Instagram, a posté une photo du porte-conteneurs géant depuis le Maersk Denver, bloqué derrière l’Ever Given. « Un navire devant nous s’est échoué alors qu’il franchissait le canal et il est maintenant bloqué en travers », a-t-elle écrit. « Il semble que nous pourrions être ici pour un petit moment ».

Selon le site de surveillance maritime Vessel Finder, le navire était en route pour Rotterdam. Les autorités égyptiennes n’ont pas encore commenté l’incident.

Inauguré en 1869, le canal de Suez assure le passage de 10 % du commerce maritime international.