Etats-Unis : Inculpé pour «meurtres», le tireur d’Atlanta a affirmé que ses attaques n’étaient pas « racistes »

FUSILLADE Huit personnes, parmi lesquelles six femmes d'origine asiatique, ont été tuées par balle mardi dans trois salons de massage de la région d'Atlanta

20 Minutes avec AFP

— 

L'un des trois salons de massages visé par le tireur présumé, Robert Aaron Long, le 17 mars 2021 à Atlanta.
L'un des trois salons de massages visé par le tireur présumé, Robert Aaron Long, le 17 mars 2021 à Atlanta. — AFP

Le suspect d’une triple fusillade ayant fait huit morts mardi dans des salons de massage asiatiques de la région d’Atlanta a affirmé mercredi que ses attaques n’étaient pas « racistes », a assuré mercredi la police. Il a été inculpé pour quatre meurtres à Cherokee county et quatre autres à Atlanta.

Robert Aaron Long, 21 ans, « affirme avoir agi sans mobile raciste », a déclaré un responsable policier local dans une conférence de presse ce mercredi, en précisant que le jeune homme avait « reconnu sa responsabilité » pour ces fusillades qui ont tué six femmes d’origine asiatique et deux autres personnes.

Addiction sexuelle

Robert Long a par ailleurs indiqué à la police qu’il pourrait souffrir d’une « addiction sexuelle ». « Il a insinué qu’il avait des problèmes, d’addiction sexuelle potentielle, et pourrait avoir fréquenté plusieurs de ces lieux dans le passé », ont expliqué les autorités locales. Cette triple fusillade est survenue dans un contexte d’inquiétudes croissantes au sein de la population américaine d’origine asiatique, qui dénonce une hausse des agressions racistes à son encontre.