Coronavirus au Brésil : Un élu propose de larguer du gel hydroalcoolique par avion

INSOLITE La proposition de ce conseiller municipal n’est pas passée inaperçue, après que celui-ci a fait sa déclaration en pleine séance parlementaire

20 Minutes avec agence
— 
Gel hydroalcoolique (illustration).
Gel hydroalcoolique (illustration). — Gadini / Pixabay

Le conseiller municipal brésilien de la ville de Canela, Alberi Dias, a déclaré ce lundi être en faveur d’une pulvérisation de gel hydroalcoolique par voie aérienne, rapporte le média local Metropoles. Il a fait cette déclaration lors d’une séance parlementaire.



Selon lui, cette opération pourrait être réalisée par avion. « Nous pourrions au moins pulvériser notre ville […] Je ne sais pas s’il existe un gel hydroalcoolique liquide, mais il serait bon de le vaporiser, car le virus est dans l’air », a-t-il ainsi expliqué. Son discours n’a pas manqué de faire rire l’ensemble des élus présents.

De nombreux détournements

Selon lui, cette pulvérisation pourrait être réalisée par les airs car de nombreux propriétaires d’avions habitent à Canela. « Ce serait peut-être une idée, car le gel d’alcool ne fait pas de mal », a ajouté l’élu.

Un confrère d’Alberi Dias a dû lui présenter ses excuses, après avoir ri de sa proposition. Mais cette suggestion a également fait réagir sur les réseaux sociaux : des habitants de la ville de cet élu ont notamment partagé des montages où représentant la commune explosant après la pulvérisation.