Mort de George Floyd : Sélection du jury, charges, tensions… Ce qu’il faut savoir sur le procès de Derek Chauvin

ETATS-UNIS La sélection du jury doit commencer lundi, avec un début d'audience fixé au 29 mars, mais un report n'est pas exclu

P.B.

— 

Mort de George Floyd: Le procès sous haute-tension de l'ex-policier Derek Chauvin commence lundi — 20 Minutes
  • La mort de Georges Floyd en 2020, étouffé pendant une arrestation, avait provoqué une vague d'indignation et de manifestations, dont certaines avaient tourné à l'émeute. 
  • Le policier Derek Chauvin doit être jugé pour plusieurs chefs d'accusation dont «meurtre au second degré». 
  • La ville où se tient le procès est en état de siège. 

 

 

Il y a un peu moins d’un an, l’Amérique – et le monde – ont vu la lente agonie de George Floyd, qui est mort en criant « I can’t breathe » (« je ne peux pas respirer »), le cou écrasé par le genou de Derek Chauvin pendant 7 minutes et 46 secondes. Après une vaste mobilisation contre le racisme et les violences policières au printemps dernier, le procès de Derek Chauvin doit s’ouvrir lundi avec la sélection du jury. Et tous les yeux seront braqués sur une ville de Minneapolis en état de siège. Un report n’est toutefois pas exclu après une décision en appel de dernière minute, vendredi.

Un report de dernière minute possible

Vendredi donc, une cour d’appel du Minnesota est revenue sur la décision du juge Cahill, qui avait annulé une des charges (meurtre au 3e degré) pour laquelle Derek Chauvin avait été inculpé. Cela veut dire que le juge va devoir décider de la réintégrer ou pas, après avoir écouté les deux parties. Ce qui pourrait repousser la sélection du jury, qui devait démarrer lundi, avant un début d’audience fixé au 29 mars. Il est toutefois possible que la sélection commence comme prévu et que le magistrat traite cet imprévu en parallèle.

Derek Chauvin risque au maximum 40 ans de prison

Derek Chauvin doit comparaître pour deux charges :

  • meurtre au second degré (intentionnel mais sans préméditation), passible au maximum de 40 ans de réclusion
  • homicide au second degré (10 ans de réclusion au maximum)

Si le juge décidait de restaurer le meurtre au 3e degré (passible de 25 ans de prison), cela donnerait une option intermédiaire aux procureurs pour obtenir un verdict à l’unanimité sur une charge de meurtre sans avoir à prouver le caractère intentionnel.

Minneapolis sous haute tension

Un périmètre de sécurité a été érigé autour du tribunal de Minneapolis avant le procès de Derek Chauvin, jugé pour le meurtre de George Floyd.
Un périmètre de sécurité a été érigé autour du tribunal de Minneapolis avant le procès de Derek Chauvin, jugé pour le meurtre de George Floyd. - Sipa

Blocs de béton, grillage, barbelés… Un double périmètre de sécurité a été déployé autour du tribunal, dans le centre-ville de Minneapolis. Le mouvement Black Lives Matter a appelé à manifester pacifiquement, lundi matin. Selon le maire, jusqu’à 3.000 policiers et soldats de la garde nationale seront mobilisés, surtout au moment du verdict. En mai dernier, certaines manifestations avaient dégénéré en émeutes, et un commissariat de la ville avait été incendié. Le chef de la police de Minneapolis, Medaria Arradondo, a assuré que ses services étaient « prêts pour protéger les infrastructures mais aussi le droit de manifester. »