Elle interpelle Vladimir Poutine en dansant « Le Lac des cygnes » sur une baie gelée

OPPOSITION Une ballerine de Saint-Pétersbourg a souhaité relayer une pétition pour stopper un projet controversé en réalisant une vidéo

20 Minutes avec agence

— 

Le « Lac des cygnes »  par le Royal Ballet au Royal Opera House à Londres en 2020.
Le « Lac des cygnes » par le Royal Ballet au Royal Opera House à Londres en 2020. — Alastair Muir/REX/SIPA

Une ballerine de Saint-Pétersbourg a dansé « Le Lac des cygnes » sur une baie gelée par -12 °C afin d’interpeller Vladimir Poutine au sujet d’un projet de terminal portuaire sur un site naturel situé à l’ouest de la Russie. Ilmira Bagautdinova a publié une vidéo de sa performance qui a servi à relayer une pétition pour tenter de faire arrêter ce projet. Celui-ci pourrait avoir des conséquences dramatiques sur l’environnement, rapporte FranceInfo.

« C’est un site naturel unique : la courbe de la côte du golfe le protège contre le vent quel que soit le temps. Il est très agréable de s’y promener, les paysages sont magnifiques », a expliqué la performeuse à l’origine de cette vidéo. Ce site, c’est la baie de Batareinaya, que le gouvernement russe a décidé de louer à une entreprise céréalière afin d’y construire un terminal portuaire.

Un refuge pour des animaux menacés

Depuis le lancement de ce projet l’an dernier, de nombreuses voix se sont élevées pour faire connaître leur opposition. Ilmira Bagautdinova a voulu médiatiser cette affaire en réalisant une prestation de danse sur cette baie. La pétition qu’elle a relayée demande l’arrêt immédiat du projet de terminal portuaire et la réintégration de la baie au sein de la réserve naturelle.

Si les habitants de la région tiennent à défendre cette ancienne réserve naturelle, c’est notamment parce qu’elle est un refuge pour certains animaux comme le phoque gris, le phoque annelé ou encore des oiseaux migrateurs qui peuvent être menacés.