Coronavirus : Une remontée des cas en Europe après six semaines de déclin, constate l’OMS

EPIDEMIE L’Europe centrale et orientale particulièrement touchée par cette hausse

20 Minutes avec AFP

— 

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 augmente à nouveau en Europe, après six semaines de déclin, a annoncé jeudi la direction régionale de l'Organisation mondiale de la Santé (Illustration)
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 augmente à nouveau en Europe, après six semaines de déclin, a annoncé jeudi la direction régionale de l'Organisation mondiale de la Santé (Illustration) — Sergei Karpukhin/TASS/Sipa USA/SIPA

Alors que l’Europe enregistrait un déclin du nombre de cas lié au coronavirus, la direction régionale de l' Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé jeudi une nouvelle hausse des infections. « Nous constatons une résurgence en Europe centrale et orientale. Les nouveaux cas augmentent également dans plusieurs pays d’Europe occidentale où les taux étaient déjà élevés », a précisé le directeur Europe de l’OMS, Hans Kluge, lors d’une conférence de presse.

En effet, la semaine dernière, les nouveaux cas de Covid-19 en Europe ont augmenté de 9 % pour atteindre un peu plus d’un million, selon la branche régionale de l’OMS, qui regroupe une cinquantaine de pays européens et jusqu’en Asie centrale. «Cela met fin à une baisse prometteuse​ de six semaines des nouveaux cas, avec plus de la moitié de notre région enregistrant un nombre croissant de nouvelles infections », a constaté Hans Kluge.

« Besoin d’élargir notre portefeuille de vaccins »

Pour le responsable onusien, les Européens doivent « revenir à l’essentiel » pour lutter contre le virus et ses variants, en utilisant les outils en vigueur et accélérant la vaccination. « Nous avons besoin d’élargir notre portefeuille de vaccins », a-t-il insisté.

Sur l’ensemble des 53 pays de la région européenne de l’OMS, 45 ont entamé leur campagne de vaccination. Selon les données officielles compilées par l’AFP, dans l’Union européenne, 2,6 % de la population a reçu les deux doses d’un des vaccins contre le Covid-19 et 5,4 % a reçu au moins une dose.