Etats-Unis : Collègues et amies depuis plusieurs années, elles découvrent qu'elles sont sœurs

ADN Leur ressemblance a toujours intrigué

20 Minutes avec agence

— 

Les deux femmes se sont immédiatement bien entendues.
Les deux femmes se sont immédiatement bien entendues. — Pixabay / jarmoluk

Dès leur rencontre, sur leur lieu de travail en 2013, leur entente a été immédiate et naturelle. Huit ans plus tard, Julia Tinetti et Cassandra Madison, deux Américaines de 31 et 32 ans, ont appris qu’elles étaient sœurs !

Employées dans un bar du Connecticut, leurs collègues leur disaient souvent qu’elles se ressemblaient, ont-elles raconté à l’émission de télé américaine Good Morning America. Toutes deux adoptées, elles décident alors de comparer les papiers d’adoption : « Les documents indiquaient que nous venions de deux villes différentes avec des noms de famille différents. Et les noms de nos mères sur nos papiers étaient différents ».

Un test ADN lève le doute

En 2015, Cassandra déménage en Virginie. Les deux amies restent néanmoins en contact sur Facebook. En 2018, Cassandra reçoit en cadeau de sa mère adoptive un test ADN grâce auquel elle parvient à localiser son père, en République Dominicaine. Sa mère est, elle, décédée trois ans plus tôt. L’homme reconnaît que lui et son épouse ont abandonné un autre enfant à la suite d'« une période difficile ».

Pour Cassandra, il n’y a aucun doute : Julia est l’autre bébé abandonné. Cette dernière fait alors elle aussi un test ADN. Les résultats sont sans appel : les deux amies sont en fait des sœurs. « C’est le genre de chose que vous voyez à la télé », plaisante Julia. Elle espère maintenant rencontrer le reste de sa famille, à commencer par ses autres frères et sœurs, en République Dominicaine.