Coronavirus en Israël : Bières et shots offerts aux jeunes qui se font vacciner

ÉPIDÉMIE Dans le pays, plus de 30 % de la population aurait actuellement déjà reçu deux doses du traitement contre le Covid-19

20 Minutes avec agence

— 

Illustration du vaccin AstraZeneca.
Illustration du vaccin AstraZeneca. — FRANCOIS GREUEZ / SIPA/SIPA

Afin d'encourager la jeunesse à se faire vacciner, un bar israélien a décidé de proposer « des bières et des shots gratuits pour toute personne vaccinée », rapporte le média espagnol El Confidencial. Cette initiative est menée conjointement avec l'hôpital Ichilov et Magen David Adom.

« C'est embêtant de faire la queue lorsque l'on se rend au rendez-vous, mais si vous les invitez à prendre un verre et, pendant que vous y êtes, vous leur proposez le vaccin, ils ne le refusent pas », a précisé le gérant de l'enseigne dont les propos sont relayés par Business Insider. Dans le pays, 33 % de la population aurait déjà reçu les deux doses du traitement contre le Covid-19, précise le journal en ligne.

Les adolescents sont réticents

Les adolescents seraient particulièrement réticents à l'idée de se faire vacciner. Il n'y aurait que 30 % des jeunes éligibles au traitement qui l'auraient fait jusqu'à présent. Ces dernières semaines, la majorité des nouveaux cas de personnes positives au coronavirus concerne à 75% une population âgée de moins de 39 ans, rapporte El Confidencial.

D'autres enseignes incitent également à passer le cap en proposant d'offrir des bonbons ou des plats typiques juifs. Parallèlement à ces initiatives, l'Israël a récemment mis en place des campagnes intensives de prévention pour encourager la population à se faire vacciner.