Tunisie : 157 migrants ont tenté de rejoindre clandestinement l’Europe, deux morts retrouvés par les garde-côtes

MEDITERRANEE Les garde-côtes tunisiens ont secouru 54 migrants qui tentaient de rejoindre l’Europe

20 Minutes avec agences

— 

Migrants en mer Méditerranée en septembre 2019
Migrants en mer Méditerranée en septembre 2019 — Renata Brito/AP/SIPA

Près de 157 migrants ont tenté de rejoindre l' Europe clandestinement depuis la Tunisie ce week-end. Les garde-côtes tunisiens les ont interceptés dans la Méditerranée. « Samedi, 54 migrants illégaux ont été secourus », a expliqué un porte-parole régional de la Garde nationale maritime. Deux personnes sont décédées. Leurs corps ont été retrouvés au large.

Les migrants sont tous des hommes. Trois étaient Syriens et les autres Tunisiens. Les tentatives de quitter la Tunisie pour rejoindre un pays de façon irrégulière ont été très nombreuses en 2020. Environ 12.000 Tunisiens ont débarqué en Italie, selon le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Les Tunisiens nombreux à vouloir rejoindre l’Europe

C’est la première fois depuis 2011 qu’autant de départs de ce genre sont enregistrés. Cette année-là avait été marquée par la révolution, tandis que l’an passé est associé à la pandémie, ce qui a créé à nouveau des crises politiques et des incertitudes sur l’avenir.

Les Tunisiens ont été les plus nombreux à tenter de rejoindre l’Europe en 2020. En 2021, sur les 3.800 migrants arrivés clandestinement en Italie entre le 1er janvier et le 21 février, 1.000 arrivent de Tunisie et 2.500 de Libye.