Nigeria : Un avion militaire s’écrase lors d’une mission de surveillance, sept morts

ACCIDENT L’avion intervenait dans le cadre d’un enlèvement survenu quelques jours plus tôt dans un pensionnat du pays

20 Minutes avec agences

— 

Un avion militaire s'est écrasé le 21 février 2021 au Nigeria, tuant sept personnes.
Un avion militaire s'est écrasé le 21 février 2021 au Nigeria, tuant sept personnes. — /AP/SIPA

Un avion militaire s’est crashé ce dimanche près d’Abuja ( Nigeria), tuant les sept personnes qui se trouvaient à bord. L’avion devait mener une « mission de surveillance au-dessus de l’Etat du Niger et ses environs », selon un porte-parole de l’armée de l’air.

Dans la nuit du 16 au 17 février, des hommes armés ont attaqué un pensionnat public à Kagara, dans l’Etat nigérian du Niger. Un élève a été tué et 42 personnes, dont 27 élèves, trois professeurs et 12 membres de familles du personnel, ont été kidnappées.

Un moteur défaillant à l’origine du crash ?

Quelques heures après l’attaque, le président du Nigeria avait ordonné aux forces de sécurité de « ramener immédiatement tous les captifs indemnes ». L’armée et la police avaient indiqué qu’elles traquaient les ravisseurs. L’avion avait été envoyé en mission de surveillance dans le cadre de cet enlèvement.

La cause du crash est encore inconnue mais le pilote aurait fait état d’un moteur défaillant, selon des responsables. Sur une vidéo diffusée sur Internet, on voit des canons à eau tenter d’éteindre les flammes sur les lieux du crash. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l’accident, a indiqué l’armée de l’air.