Coronavirus en Jordanie : Les écoles rouvrent pour la première fois depuis près d’un an

PANDEMIE Plus de 770.000 élèves vont retrouver la classe cette semaine en Jordanie

20 Minutes avec AFP

— 

Dans une école d'Aman, ce dimanche.
Dans une école d'Aman, ce dimanche. — KHALIL MAZRAAWI / AFP

Des centaines de milliers d’élèves jordaniens ont repris ce dimanche le chemin des écoles, après près d’un an de fermeture en raison de la pandémie de coronavirus et au moment où le nombre de cas d’infection diminue dans le royaume. Plus de 773.000 élèves vont retrouver leur classe cette semaine, selon le porte-parole du ministère jordanien de l’Education. Les écoles et universités du pays avaient été fermées mi-mars 2020 pour tenter d’endiguer l’épidémie de Covid-19.

Les élèves de maternelles, des petites classes élémentaires et de terminales ont été les premiers à faire leur rentrée dimanche, tout comme les 28.000 élèves de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens. Les écoles chrétiennes rouvrent quant à elles lundi. Puis ce sera progressivement le tour du 1,4 million d’autres élèves du pays, qui retrouveront le chemin des écoles d’ici le 7 mars, ont indiqué les ministères jordaniens de l’Education et de la Santé.

Un premier test de deux semaines

« Je suis très contente car j’ai revu mes copines et mon professeur. On a eu cours, on a bavardé, on a joué et on a mangé ensemble », raconte Mecca, 7 ans, élève au collège scientifique musulman pour filles à Jabal Amman, dans le centre de la capitale jordanienne. « A la maison je m’ennuyais, être à l’école, c’est bien mieux », assure la fillette, tout sourire. Le Comité national d’épidémiologie est chargé d’évaluer, d’ici deux semaines, les conséquences de ce retour en classe. Si les résultats sont concluants, les autres élèves pourront faire leur rentrée, explique un de ses membres, Bassam Hijjawi.

« La diminution de la courbe a contribué à ramener progressivement la vie scolaire à la normale dans un protocole sanitaire strict », estime-t-il. « Je suis pour l’éducation en présentiel car en classe je vois tout de suite si l’élève suit », assure Fadi Ismaïl, professeur à l’école Choukri Chacha à Amman. « En classe, il y a des échanges permanents. L’élève peut poser des questions. C’est très différent d’étudier sur une plateforme » en ligne, explique-t-il.

4.369 décès dans le royaume

Certains élèves, comme Khaled al Kurdi, sont toutefois réticents à un retour physique à l’école. « J’ai peur de transmettre le virus à mes parents. Par correspondance, les cours sont enregistrés et je peux les répéter jusqu’à ce que la leçon me rentre dans la tête », détaille le garçon de 18 ans, élève de terminale.

La décision de rouvrir les écoles a été prise après une diminution des cas de Covid-19 dans le royaume ces dernières semaines. Depuis mars 2020, 333.855 cas d’infection ont été enregistrés en Jordanie, dont 4.369 décès. Les vaccinations ont débuté le 13 janvier dans le pays. Jusqu’à présent plus de 40.000 personnes ont reçu une première injection.