Investiture de Joe Biden : Le nouveau président américain appelle à rejeter les fake news

ELECTIONS Joe Biden faisait référence à son prédécesseur et à sa célèbre expression « fake news »

20 Minutes avec AFP

— 

Joe Biden dans le Delaware le 22 décembre 2020.
Joe Biden dans le Delaware le 22 décembre 2020. — AFP

En référence à Donald Trump, qui a nié les résultats de l’élection présidentielle américaine pendant plusieurs semaines, le nouveau président élu, Joe Biden, a appelé ses concitoyens, ce mercredi lors de son investiture, à rejeter les « fake news ».

Lors de son premier discours de président des Etats-Unis, Joe Biden a exhorté la population américaine à rejeter la manipulation des faits, les « fake news », une expression popularisée par son prédécesseur.

Des faits « manipulés, et même inventés »

« Tous les désaccords ne doivent pas mener à la guerre totale. Et nous devons rejeter la culture où les faits eux-mêmes sont manipulés, et même inventés », a lancé le nouveau président démocrate.

« Il y a la vérité et il y a les mensonges, les mensonges prononcés pour le pouvoir et pour le profit. Et chacun d’entre nous a le devoir et la responsabilité en tant que citoyens, qu’Américains, et particulièrement en tant que dirigeants (…) de défendre la vérité et de combattre les mensonges », a ajouté Joe Biden, 78 ans.