Etats-Unis : Pour la première fois, une pédiatre transgenre va être ministre adjointe de la Santé

NOMINATION Rachel Levine est actuellement directrice de la Santé dans l’Etat de Pennsylvanie

20 Minutes avec AFP

— 

La pédiatre Rachel Levine, le 29 mai 2020.
La pédiatre Rachel Levine, le 29 mai 2020. — Joe Hermitt/AP/SIPA

C’est une première. Le président élu des Etats-Unis, Joe Biden, a annoncé mardi qu’il nommait une pédiatre transgenre, Rachel Levine, ministre adjointe de la Santé. Le démocrate avait par ailleurs été le premier président élu américain à inclure les personnes transgenres dans ses remerciements, lors de son discours de victoire en novembre.

Un « choix historique »

Mardi, Joe Biden a souligné le « choix historique » de Rachel Levine, actuellement directrice de la Santé dans l’Etat de Pennsylvanie. Elle « apportera le leadership ferme et l’expertise cruciale dont nous avons besoin pour guider les gens à travers cette pandémie, peu importe d’où ils viennent, leur race, religion, orientation sexuelle, identité de genre ou leur handicap », a-t-il ajouté.

Celui qui deviendra le 46e président des Etats-Unis ce mercredi a choisi le procureur général de Californie, Xavier Becerra, comme ministre de la Santé. Il sera donc épaulé par la professeure d’université en pédiatrie et psychiatrie, Rachel Levine qui « est sur le point d’être la première responsable fédérale ouvertement transgenre à être confirmée par le Sénat américain », a précisé l’équipe de Joe Biden.

Rachel Levine avait auparavant notamment codirigé le département de pédiatrie de l’hôpital universitaire Penn State Hershey Medical Center et avait été responsable de sa division sur la médecine de l’adolescent.