Coronavirus à Chypre : Le nombre de touristes a chuté de 84 % en 2020

PANDÉMIE L’île a enregistré 9.682 arrivées en décembre, soit une chute de 91 % par rapport au même mois en 2019

20 Minutes avec agences

— 

Le drapeau de Chypre-Nord. (illustration)
Le drapeau de Chypre-Nord. (illustration) — AMIR MAKAR / AFP

Le coronavirus a frappé fort. Après quatre années records, Chypre a vu son nombre de visiteurs chuter de 84 % en 2020 à cause de la crise sanitaire. Les arrivées de touristes ont chuté de 3,97 millions en 2019 à 631.609 en 2020, selon les statistiques officielles.

La pandémie a décimé l’industrie touristique, cruciale pour l’île, qui contribue habituellement pour 15 % du produit intérieur brut (PIB) de l’île. En 2019, le secteur avait généré près de 2,7 milliards d’euros. En décembre, seules 9.682 arrivées ont été enregistrées, soit une chute de 91 % par rapport au même mois l’an dernier.

Un second confinement strict à Chypre

Les arrivées de voyageurs ont chuté à cause des mesures de confinement imposées par le gouvernement. Des interdictions d’entrer sur le territoire pour les voyageurs de certains pays (Royaume-Uni, Russie et Israël) ont eu un impact conséquent. La pandémie a ainsi mis fin à quatre années records successives en matière de tourisme, qui avaient aidé l’île à se remettre de la crise financière de 2013.

Le gouvernement avait rapidement pris des mesures de restriction après l’apparition des premiers cas de contamination, mais l’île peine à contenir le Covid-19. Chypre connaît actuellement un second confinement national. La plupart des pays européens figurent désormais sur la liste des pays de départ interdits. L’île a enregistré officiellement plus de 31.000 contaminations, dont 186 morts à ce jour.