Coronavirus à New York : Une rumeur sur une opération de vaccination sans rendez-vous crée la cohue

RESEAU SOCIAL La police et les agents de la ville ont dû intervenir pour disperser la foule qui patientait devant un centre de vaccination

20 Minutes avec agence

— 

Sur Twitter, le porte-parole de New-York a expliqué que la vaccination n'était pas possible sans rendez-vous (illustration.
Sur Twitter, le porte-parole de New-York a expliqué que la vaccination n'était pas possible sans rendez-vous (illustration. — LOUAI BARAKAT/SIPA

Un message relayé sur les réseaux sociaux a engendré une interminable file d’attente devant un centre de vaccination de New York, jeudi dernier. Il assurait qu’il était possible de venir se faire vacciner contre le coronavirus sans rendez-vous en raison d’un surplus de doses, rapporte Le HuffPost.

La scène s’est déroulée devant le Brooklyn Army Terminal transformé en centre de vaccination ouvert 24h/24. Après avoir reçu ce message, notamment via WhatsApp, des centaines de personnes se sont rendues sur place à pied ou en voiture. Une importante file d’attente et des embouteillages ont alors été constatés. Face à cette situation, la police et les agents de la ville ont dû intervenir pour disperser la foule.

Deux sons de cloche

Sur Twitter, Bill Neidhardt, le porte-parole du maire de New York, a indiqué qu’il s’agissait d’une fausse rumeur et il a invité les personnes qui s’étaient déplacées à rentrer chez elles. Pourtant, sur les réseaux sociaux, certains affirment avoir été dirigés vers une file d’attente « sans rendez-vous » par des agents présents sur place.

« Aujourd’hui était une exception […] Malheureusement, nous ne sommes plus en mesure de proposer des visites sans rendez-vous », a déclaré une agente de santé de la ville aux personnes présentes qui attendaient dehors. Dans le même temps, certaines personnes qui avaient un rendez-vous ont indiqué qu’elles n’avaient pas pu recevoir leur injection.