Un immigré indien roué de coups et brulé vif près de Rome

ITALIE L'homme a été hospitalisé dans un état très grave...

Avec agence

— 

Un immigré indien a été roué de coups et grièvement brûlé dimanche à l'aube par un groupe d'individus dans une gare près de Rome puis hospitalisé dans un état très grave.

L'Indien, un sans-domicile fixe âgé de 35 ans, dormait dans la gare de Nettuno, sur le littoral au sud de Rome, lorsque plusieurs individus, munis d'un bidon d'essence, l'ont frappé sauvagement avant de l'arroser d'essence et d'y mettre le feu.

Avant de perdre connaissance, la victime a réussi à dire quelques mots aux carabiniers lorsqu'ils sont arrivés sur les lieux après avoir été alertés par un appel anonyme. L'homme a été hospitalisé dans un état très grave à Rome. Les carabiniers privilégient la piste d'une agression xénophobe préméditée mais n'excluent pas que les agresseurs s'en soient pris à l'Indien dans le but de le dévaliser.

Indignation

Le maire de Rome Gianni Alemanno (droite) a fait part de sa «colère» et de sa «douleur». Evoquant un fait divers qui a choqué les Italiens il y a quelques jours – le viol collectif d'une jeune Italienne pour lequel ont été arrêtés cinq Roumains près de Rome – Gianni Alemanno a souligné que «personne n'avait le droit de se faire justice soi même».

«Si quelqu'un pense que (ce fait divers) peut servir d'alibi pour se livrer à des actes de vengeance xénophobes, il se trompe lourdement», a-t-il ajouté. Le chef de l'opposition Walter Veltroni a fait part de son «indignation», exprimant sa «solidarité au jeune Indien».

Sujet sensible: pour éviter tout dérapage, nous sommes obligés de fermer cet article aux commentaires. Merci de votre compréhension.