Violences à Washington : Des émeutiers voulaient « assassiner des élus », investiture sous haute sécurité pour Joe Biden

MADE IN USA Retrouvez toute l'actualité américaine en vidéo avec notre correspond aux Etats-Unis

Philippe Berry

— 

Violences à Washington: Des émeutiers voulaient «assassiner des élus», investiture sous haute sécurité pour Joe Biden — 20 Minutes

Ce sont deux semaines ont secoué l’Amérique. Dix jours après l’attaque de partisans de Donald Trump contre le Capitole de Washington, l’enquête progresse. Plusieurs dizaines d’émeutiers ont déjà été inculpés, la plupart « d’intrusion violente ». Mais selon le FBI et le département de la Justice, des charges bien plus lourdes pourraient suivre. Des procureurs en charge du dossier estiment que certains individus cherchaient à « capturer et assassiner des élus » dans le but de « renverser le gouvernement ». Les autorités cherchent à déterminer si l’attaque a été planifiée à l’avance.

Dans ce contexte, l’investiture de Joe Biden, le 20 janvier, se déroulera sous une sécurité maximale, avec plus de 20.000 soldats de la garde nationale déployés. Après le second impeachment de son mandat, Donald Trump devrait être jugé en destitution par le Sénat prochainement, avec le risque d’une possible inéligibilité. Le locataire de la Maison Blanche devrait quitter Washington mercredi matin pour rejoindre sa résidence de Mar-a-lago, en Floride. Et réfléchir à son avenir avec quelques proches conseillers.