Coronavirus en Espagne : Un juge oblige une femme âgée à se faire vacciner malgré le refus de sa fille

JUSTICE La décision du juge n’est pas applicable à l’ensemble des résidents de la maison de retraite concernée

20 Minutes avec agences

— 

Un patient reçoit une dose d'un vaccin contre le Covid-19. (Illustration)
Un patient reçoit une dose d'un vaccin contre le Covid-19. (Illustration) — Jean-Francois Badias/AP/SIPA

Javier Fraga Mandián, un juge du tribunal de Saint-Jacques de Compostelle (Espagne), a ordonné mercredi qu’une résidente d’une maison de retraite se fasse vacciner contre le Covid-19 en dépit du refus de sa fille. Le centre gériatrique avait fait appel au juge de garde le samedi 9 janvier après avoir échoué à la convaincre.

La fille de la vieille dame, à « la capacité de décision très limitée », avait peur que sa mère ne souffre des possibles effets secondaires du vaccin. Mais pour le magistrat, l’injection constitue un « risque moindre » que de ne rien faire.

Une vaccination basée sur le volontariat

Il a même considéré que la position de la fille « va à l’encontre des intérêts de la résidente concernant le maintien de son état de santé et l’évitement des risques vitaux ». Des dizaines de personnes sont mortes en 2020 dans l’établissement où est logée la personne âgée.

Javier Fraga Mandián précise toutefois que sa décision n’est pas applicable à l’ensemble des résidents de la maison de retraite, située dans le nord-est du pays. En Espagne comme en France, seules les personnes volontaires peuvent recevoir une injection.

Un vaccin controversé de l’autre côté des Pyrénées

Les Espagnols ne sont en général par réfractaire à la vaccination. Mais ils n’adhèrent pas massivement à la campagne vaccinale lancée fin décembre pour lutter contre la pandémie de Covid-19, qui a déjà fait plus de 52.000 morts dans le pays.

D’après une étude Ipsos Global Advisor menée dans 15 Etats, 62 % des Espagnols sont disposés à se faire vacciner. C’est toujours plus qu’en France. A titre de comparaison, huit Chinois sur dix sont prêts à recevoir une dose du vaccin.