Des patients décédés du Covid-19 après leur vaccination dans une maison de retraite aux Etats-Unis ? L’établissement dément

FAKE OFF S'il y a bien eu 24 décès du coronavirus dans l'établissement, la propagation du virus a commencé avant la vaccination

Mathilde Cousin

— 

Une femme est vaccinée contre le Covid-19, le 11 janvier, à New York.
Une femme est vaccinée contre le Covid-19, le 11 janvier, à New York. — Anthony Behar/Sipa USA/SIPA
  • Selon une publication virale sur les réseaux sociaux, il y aurait eu 24 morts du Covid-19 dans une maison de retraite de l’Etat de New York, alors que les résidents auraient déjà été vaccinés contre le virus.
  • L’établissement explique que l’épidémie a commencé avant la vaccination.
  • Les autorités sanitaires américaines rappellent qu’il existe un délai pour être immunisé après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19.

Plus de 9 millions d’Américains ont déjà reçu la première dose d’un vaccin contre le Covid-19. Parmi eux, les résidents de la maison de retraite The Commons on St. Anthony, dans l’Etat de New York. Un événement qui aurait pu rester banal, si des internautes et des sites « alternatifs » ne s’en étaient emparés.

Alors que l’établissement n’avait connu aucun cas de décès pour cause de coronavirus jusqu’alors, 24 personnes seraient mortes du virus après que des résidents et du personnel ont été vaccinés contre le coronavirus, selon ces publications virales.

FAKE OFF

Auprès de 20 Minutes, une représentante du groupe auquel est rattachée la maison la retraite qualifie ces allégations de « désinformation », sans fournir plus de détails. Les premiers cas de Covid-19 sont apparus avant le début de la campagne de vaccination, a toutefois précisé une porte-parole de la maison de retraite à la presse locale.

Le premier cas positif a été détecté le 16 décembre et la vaccination a commencé six jours plus tard, le 22 décembre. 80 % des résidents ont reçu une première dose ce jour-là. Ils devaient recevoir la seconde dose le 12 janvier. Les autres résidents devaient également recevoir leur première dose mardi. Quant au personnel, près de la moitié avait reçu une première dose en décembre, indique le journal local The Citizen.

Les premiers décès sont intervenus le 29 décembre. Certaines personnes qui sont mortes avaient reçu le vaccin, mais la porte-parole a refusé de dévoiler le nombre exact à nos confrères du journal Syracuse.

Il est possible d’être infecté par le Covid-19 juste après avoir reçu le vaccin, car « il faut généralement quelques semaines pour que l’organisme développe une immunité (protection contre le virus qui provoque le Covid-19) après la vaccination », rappellent les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), l’organisme fédéral américain en charge de la santé publique. C’est une des raisons pour lesquelles il est recommandé que les personnes vaccinées continuent d’appliquer les gestes barrières.