Coronavirus en Espagne : 49 Français surpris en flagrant délit dans deux restaurants à la frontière catalane

AMENDE Il est pourtant interdit aux Français de se rendre en Catalogne

20 Minutes avec agence

— 

Le Perthus a la particularité de se trouver à la fois en France et en Espagne.
Le Perthus a la particularité de se trouver à la fois en France et en Espagne. — tuart Forster / Rex Fe/REX/SIPA

Prisée pour ses prix attractifs, la ville du Perthus est divisée en deux parties : un côté français (Pyrénées-Orientales) et un côté espagnol. C’est du côté espagnol que, ce dimanche, les policiers ont surpris 49 Français en train de déjeuner dans deux restaurants, rapporte Diari de Girona, relayé par La Dépêche du Midi. En cette période de pandémie, il est pourtant interdit aux citoyens français de se rendre en Catalogne.

Les forces de l’ordre espagnoles avaient été interpellées par la présence, près des restaurants, de deux autocars à l’immatriculation française. Les policiers ont d’abord surpris un groupe de 34 personnes déjeunant dans un premier restaurant. Dans un deuxième établissement, 15 Français étaient attablés.

Les propriétaires des restaurants verbalisés

En Catalogne, les bars et restaurants sont autorisés à recevoir des clients, mais à horaires fixes. Ce jour-là, les deux restaurants avaient ouvert leurs portes une heure avant l’heure autorisée. Sur place, la distanciation sociale entre les clients n’était pas du tout respectée et aucun ne portait de masque.

Les propriétaires des deux établissements ont été verbalisés pour ce non-respect des mesures sanitaires. Le quotidien catalan ne précise pas si ces touristes français ont eux aussi écopé d’une amende.