Corée du Nord : Kim Jong-un va renforcer les capacités de défense de son pays

DISSUASION Le Parti des travailleurs de Corée (WPK) tient depuis mardi son 8e congrès à Pyongyang

20 Minutes avec AFP
Le leader nord-coréen Kim Jong Un au congrès du Parti des travailleurs, à Pyongyang le 6 janvier 2021.
Le leader nord-coréen Kim Jong Un au congrès du Parti des travailleurs, à Pyongyang le 6 janvier 2021. — /AP/SIPA

A deux semaines de son investiture, Joe Biden sait déjà quel dossier de politique internationale il va trouver sur son bureau de président des Etats-Unis. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s’est en effet engagé mercredi à renforcer les capacités de défense de son pays, déjà puissance nucléaire.

Dans un rapport présenté lors du congrès du Parti des travailleurs, le leader nord-coréen s’est engagé à placer « les capacités de défense de l’Etat à un niveau bien supérieur, et à fixer des buts à atteindre pour réaliser cela », a rapporté l’agence officielle KCNA. Ce 8e congrès du Parti des travailleurs de Corée (WPK) s’est ouvert mardi à Pyongyang.

Entre insultes et poignées de mains, Kim Jong-un et Donald Trump ont eu leurs hauts et leurs bas. Mais ce dernier n’a jamais inspiré à la Corée du Nord la haine qu’elle voue à Joe Biden, un « chien enragé » qu’il faudrait « battre à mort ». De son côté, le président élu a qualifié Kim Jong-un de « voyou ». Depuis février 2019, les relations Kim-Trump sont néanmoins au point mort.

Parade militaire

KCNA n’a fait aucune référence à l’arme nucléaire, et n’a pas précisé la nature des buts à atteindre en matière de défense. Mais lors d’une parade militaire en octobre dernier, Pyongyang a exhibé un missile qui selon les experts était le missile intercontinental le plus énorme jamais vu. Depuis, des images satellites ont montré « l’intensification de préparatifs pour une parade ».