Dans le village de Gjerdrum, à 25 kilomètres au nord d'Oslo, ce matin.
Dans le village de Gjerdrum, à 25 kilomètres au nord d'Oslo, ce matin. — FREDRIK HAGEN / NTB / AFP

DRAME

Norvège : Une vingtaine de personnes portées disparues après un glissement de terrain près d’Oslo

Une dizaine de personnes ont par ailleurs été blessées plus ou moins grièvement

Les autorités norvégiennes sont sans nouvelles de plus de 20 personnes après un glissement de terrain survenu dans une petite ville au nord d’Oslo, qui a également fait 10 blessés, a-t-on appris de la police et de médias norvégiens. Environ 500 personnes ont été évacuées de leurs maisons, toujours selon les médias, qui assurent que la coulée a touché 21 hectares, emportant plusieurs maisons à Gjerdrum, ville de 5.000 habitants à 25 kilomètres de la capitale.

« Plusieurs maisons ont été emportées par le glissement de terrain. Les services d’urgence, avec l’assistance de la défense civile norvégienne et de l’armée, sont en train de procéder à des évacuations », a indiqué la police sur Twitter. Ce mercredi midi, 21 personnes précisément n’avaient pas pu être recontactées, selon les rapports. « Nous ne savons pas si ces personnes sont dans la zone touchée, s’ils sont partis en vacances ou ne peuvent pas contacter la police », a-t-elle précisé dans un communiqué.

« La police qualifie cela de catastrophe »

Parmi les personnes blessées, une l’a été sérieusement et a été transférée à Oslo. « La police qualifie cela de catastrophe », a indiqué à la chaîne de télévision NRK le chef des opérations de secours, Roger Pettersen. Des habitants ont appelé les services d’urgence en rapportant que leur maison entière bougeait, a-t-il raconté, jugeant la situation « grave ».

« Cela nous fait mal de voir comment les forces de la nature ont ravagé Gjerdrum. Mes pensées vont à toutes les personnes affectées par le glissement de terrain » a réagi la Première ministre, Erna Solberg, sur les réseaux sociaux.