Coronavirus : Hong Kong passe de deux à trois semaines la quarantaine pour les visiteurs

PRECAUTION Selon des experts, la période d’incubation du Covid-19 pourrait parfois dépasser les 14 jours

20 Minutes avec AFP

— 

Des habitants de Hong Kong avec un masque de protection contre le Covid-19, le 24 décembre 2020.
Des habitants de Hong Kong avec un masque de protection contre le Covid-19, le 24 décembre 2020. — Kin Cheung/AP/SIPA

Les voyageurs arrivant à Hong Kong devront respecter des mesures sanitaires un peu plus longues. Le gouvernement de la région administrative spéciale chinoise a prolongé vendredi de sept jours la quarantaine que doivent observer dans des hôtels dédiés les visiteurs en provenance de l’étranger. Elle est ainsi désormais de trois semaines, du fait de la menace que représentent de nouvelles souches, plus contagieuses, du coronavirus.

Pour justifier cette décision, les autorités ont expliqué que des experts avaient laissé entendre que la période d’incubation pourrait en fait dépasser chez certains les 14 jours. Hong Kong a par ailleurs décidé d’interdire l’entrée de son territoire aux personnes qui se seraient rendues en Afrique du Sud dans les trois semaines qui ont précédé. Une nouvelle variante du coronavirus y a en effet été détectée.

Suspension des vols venant de Grande-Bretagne

Dans la même logique, le gouvernement a annoncé mardi la suspension des vols en provenance de Grande-Bretagne en raison de la découverte d’une autre nouvelle souche de coronavirus. Les autorités sanitaires ont averti que deux étudiants rentrés de Grande-Bretagne pourraient avoir contracté cette nouvelle souche.