Coronavirus : Réunion des 27, ce lundi, à Bruxelles après l’apparition de la nouvelle souche

EPIDEMIE Une nouvelle souche du coronavirus, qui pourrait être jusqu’à 70 % plus contagieuse que les autres souches observées, a été découverte au Royaume-Uni.

20 Minutes avec AFP

— 

Les drapeaux européens du Conseil européen à Bruxelles.
Les drapeaux européens du Conseil européen à Bruxelles. — OLIVIER HOSLET / POOL / AFP

Une réunion de crise. Après l’apparition de la nouvelle souche du coronavirus au Royaume-Uni, plus contagieuse, les ambassadeurs des 27 pays membres de l’Union européenne​ doivent se retrouver, ce lundi à Bruxelles, pour faire le point sur les restrictions de déplacements décidées par plusieurs pays.

Autriche, Belgique, France, Allemagne, Irlande, Italie, Pays-Bas… Plusieurs pays de l’UE ont annoncé la suspension de leurs liaisons aériennes et, parfois, ferroviaires et maritimes, avec le Royaume-Uni.

Des tests PCR obligatoires ?

Ces décisions interviennent au lendemain de l’annonce par le Premier ministre britannique Boris Johnson d’un reconfinement de Londres, du sud-est de l’Angleterre et d’une partie de l’est, après la découverte d’une variante du Covid-19 dans ces zones. Cette nouvelle souche du coronavirus pourrait être jusqu’à 70 % plus contagieuse que les autres souches observées jusqu’à présent, selon lui.

Dans la plupart des cas, les suspensions de trafic avec le Royaume-Uni prennent effet à minuit (23H00 GMT) dimanche et doivent durer un jour ou deux par précaution en attendant d’évaluer le risque constitué par la nouvelle souche et de décider d’une réponse coordonnée. Selon un responsable de l’UE, les ambassadeurs devraient discuter notamment de mesures telles que des tests PCR pour les voyageurs arrivant de Grande-Bretagne.