Gouvernement Biden : Pete Buttigieg récompensé avec une nomination aux Transports

ETATS-UNIS S'il est confirmé, le jeune démocrate qui s'était rallié à Joe Biden quand il était au plus mal dans la primaire deviendra le premier ministre américain ouvertement gay

P.B. avec AFP

— 

Joe Biden a nommé Pete Buttigieg aux Transports le 16 décembre 2020.
Joe Biden a nommé Pete Buttigieg aux Transports le 16 décembre 2020. — KEVIN LAMARQUE / POOL / AFP

A la veille du « Super Tuesday », Pete Buttigieg s’était rallié à un Joe Biden en grandes difficultés dans la primaire. Dix mois plus tard, le jeune démocrate qui monte (38 ans), est récompensé avec une nomination comme ministre des Transports.

Joe Biden a vanté mercredi la formation d’un gouvernement de « premières » avec la nomination comme de celui qui sera, s’il est confirmé, le premier membre ouvertement homosexuel d’un cabinet présidentiel américain – Richard Grenell, qui a été le directeur par intérim du renseignement de Trump, n’était pas ministre et n’avait eu besoin d’être confirmé par le Sénat.

Un tremplin

Joe Biden, qui succédera à Donald Trump le 20 janvier, a rappelé que Bill Clinton avait nommé la première femme à la tête de la diplomatie américaine (Madeleine Albright), Barack Obama avait nommé le premier Afro-Américain à la tête du ministère de la Justice (Eric Holder).

« Mais par rapport à toutes les précédentes, l’équipe Biden/Harris est à part grâce à toutes les premières qu’elle représente », a-t-il insisté. « Notre équipe n’est pas seulement celle d’une première, ou de deux, mais de huit », a lancé Biden depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware.

« Et aujourd’hui, la neuvième, le premier ouvertement homosexuel nommé pour diriger un ministère », a-t-il ajouté, précisant que Pete Buttigieg, 38 ans, serait aussi l’un des plus jeunes ministres de l’histoire. « Le gouvernement Biden/Harris ressemblera à l’Amérique », a-t-il ajouté.

Kamala Harris deviendra le 20 janvier la première femme à accéder à la vice-présidence. Le général à la retraite Lloyd Austin, deviendra, s’il est confirmé par le Sénat, le premier Afro-Américain à diriger le Pentagone. Pour Buttigieg (prononcé [Boudè-djedj]), alors qu’un vaste plan pour rénover les infrastructures pourrait rassembler démocrates et républicains, le ministère des transports pourrait faire office de tremplin en vue de 2024. Pour un possible duel face à Kamala Harris.