Coronavirus : 17.615 nouveaux cas de contamination et 292 décès supplémentaires en 24 heures

EPIDEMIE Revivez les dernières informations liées à l’épidémie de coronavirus en France et dans le monde de ce mercredi

Rachel Garrat-Valcarcel
— 
Illustration d'un hôpital.
Illustration d'un hôpital. — KONRAD K./SIPA

L’ESSENTIEL

  • Le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, demande dans une interview aux Françaises et Français de « tenir bon » encore « trois à six mois ».
  • Au total, la France approche des 2,4 millions de cas depuis le début de la crise sanitaire. Le nombre des contaminations repart légèrement à la hausse en moyenne sur les sept derniers jours.
  • Ce mercredi, l’Allemagne reconfine partiellement, au même niveau que ce que le pays avait connu au printemps. Londres referme ses bars. Les Pays-Bas aussi ont décidé d’un reconfinement.

A LIRE AUSSI

EN VIDEO

 

Ce live est désormais terminé. Merci à tous de nous avoir suivis. On se retrouve dès demain matin pour une nouvelle journée de direct consacrée à l’épidémie de coronavirus. Belle soirée à tous !
20h55 : La SNCF attend 750.000 voyageurs pour les grands départs ce week-end

La SNCF attend 750.000 voyageurs ce week-end dans ses trains pour le départ des vacances de Noël, a indiqué mercredi le PDG de SNCF Voyageurs Christophe Fanichet, qui souligne qu’il reste de la place dans ses trains. Par comparaison, la SNCF avait vendu 850.000 billets sur le week-end correspondant de l’an dernier – en pleine grève des cheminots – et 3 millions sur le long week-end de Noël (du 21 au 26 décembre) en 2018.

Pour fluidifier les flux de passagers, les trains seront annoncés en gare de 30 à 40 minutes à l’avance, et pas 20 minutes comme d’habitude, a également annoncé Christophe Fanichet. Les billets restaient échangeables et remboursables sans frais « jusqu’à la dernière minute » jusqu’au 4 janvier. « 100 % des trains prévus vont circuler », a-t-il assuré.

20h54 : Les nouvelles sur le vaccin « très positives » mais impact économique incertain

Les dernières nouvelles sur le vaccin contre le Covid-19 sont « très positives » mais l’impact économique d’une vaccination généralisée reste incertain, a souligné mercredi le président de la Banque centrale américaine. « Il reste difficile de comprendre la portée et les implications économiques du vaccin », a déclaré Jerome Powell lors d’une conférence de presse à l’issue de la dernière réunion de l’année du comité de politique monétaire.

20h40 : 17.615 nouveaux cas de contamination et 292 décès supplémentaires ces dernières 24 heures

La France a enregistré 17.615 nouveaux cas de contamination ces dernières 24 heures, contre 11.532 mardi, soit 2.409.062 au total depuis le début de l’épidémie, selon les chiffres de Santé Publique France, publiés ce mercredi. Le taux de positivité des tests est resté stable à 6,2 %.

La pression sur les services de réanimation continue de s’alléger puisqu’ils accueillaient mercredi 2.840 patients atteints du Covid-19, contre 2.871 la veille. Les admissions étaient au nombre de 220, ces dernières 24 heures, contre 211 la veille. Le nombre total de personnes hospitalisées s’élève à 25.282 (dont 1.664 nouvelles admissions), un chiffre relativement stable par rapport à mardi (25.207). Au cours des dernières 24 heures, 292 personnes sont décédées à l’hôpital, portant le total des décès depuis le début de l’épidémie en mars dernier, à 59.361, dont 40.942 à l’hôpital.

20h35 : L’Allemagne prévoit de commencer sa campagne de vaccination le 27 décembre, annonce un ministre
20h12 : L’Unicef nourrit pour la première fois des enfants au Royaume-Uni

Le gouvernement britannique s’est attiré des critiques mercredi après la contribution de l’Unicef à une campagne pour nourrir des enfants de familles fragilisées par la pandémie au Royaume-Uni, une première dans l’histoire de l’agence onusienne. Le Parti travailliste, principale formation d’opposition, a jugé « honteux » que quelque 1.800 familles en difficulté soient en partie nourries durant les vacances de Noël grâce à une aide financière du Fonds des Nations unies pour l’enfance.

Le gouvernement du Premier ministre conservateur avait déjà essuyé une volée de critiques pour avoir refusé de fournir des repas gratuits aux enfants les plus pauvres durant les vacances scolaires en pleine pandémie, avant de plier sous la pression. L’aide financière de l’Unicef, d’un montant de 25.000 livres sterling (27.700 euros), a été octroyée à plusieurs associations venant en aide à des familles du quartier de Southwark, dans le sud de Londres.

20h04 : 1,16 million de doses de vaccin seront livrées à la France avant la fin de l’année, annonce Jean Castex

La France sera livrée « d’ici la fin de l’année » d’environ 1,16 million de doses de vaccin contre le Covid-19, a annoncé mercredi Jean Castex à l’Assemblée nationale.

« Nous devrions recevoir 677.000 doses supplémentaires autour du 5-6 janvier » puis « environ 1,6 million de doses en février », a précisé le Premier ministre lors de la présentation de la stratégie vaccinale du gouvernement. Au total, la France a commandé environ 200 millions de doses afin de vacciner 100 millions de personnes puisque le vaccin nécessite à ce jour 2 injections à quelques semaines d’intervalle.

18h30 : La vaccination anti-grippe bondit chez les personnes à risque

Plus du tiers des personnes vulnérables s’était déjà fait vacciner contre la grippe fin octobre contre 19 % à la même époque l’an dernier, a annoncé mercredi Santé publique France.

Au 31 octobre, « la couverture en France est passée de 19,0 % à 34,2 % (+15,2 points) pour l’ensemble des sujets à risque » (personnes âgées de 65 ans et plus ainsi que les personnes atteintes de certaines pathologies chroniques), par rapport à la même date en 2019, a indiqué l’agence sanitaire dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire consacré à la grippe.

18h25 : Le Danemark ferme centres commerciaux et boutiques pendant les fêtes, annonce la Première ministre

Le Danemark va donner un nouveau tour de vis à ses mesures de restriction contre le Covid-19 en fermant les commerces pendant les fêtes face à la hausse continue du nombre des cas, a annoncé mercredi la Première ministre.

« Du vendredi 25 décembre au 3 janvier, le Danemark sera vraiment fermé », à l’exception des magasins d’alimentation et des pharmacies, a annoncé Mette Frederiksen. La fermeture des centres commerciaux interviendra dès jeudi, suivie par une première série d’activités à partir du 21 décembre, puis tous les commerces non essentiels à partir du 25.

17h15 : La République tchèque lance des tests gratuits et volontaires

Des milliers de Tchèques se sont inscrits mercredi à des tests gratuits et volontaires de Covid-19 lancés dans toute la République tchèque, ont annoncé les ministères de la Santé et de la Défense sur Twitter.

Le pays a connu un pic massif d’infections en octobre, avec le taux de mortalité quotidien par habitant le plus élevé d’Europe pendant plusieurs semaines en octobre et novembre. Les hôpitaux tchèques, les médecins généralistes et d’autres bénévoles, y compris les dentistes, se sont associés pour effectuer les tests antigéniques rapides avec des résultats dans les 20 minutes.

16h49 : La population non prioritaire sera vaccinée à partir de « la fin du printemps », affirme Jean Castex
16h44 : La campagne de vaccination pourrait débuter « dès la dernière semaine de décembre »

La campagne de vaccination contre le coronavirus en France débutera « dès la dernière semaine de décembre », « si les conditions sont réunies », a déclaré mercredi Jean Castex. Jean Castex a conditionné le coup d’envoi de la campagne à l’autorisation de mise sur le marché de l’Agence européenne du médicament « attendue pour le 21 décembre » et à un avis de la Haute Autorité de santé rendu « dans la foulée ».

Cette « première phase s’échelonnera sur une période de six à huit semaines, pour tenir compte du délai de 21 jours entre la 1ère vaccination et le rappel », a ajouté le Premier ministre en présentant devant l’Assemblée la stratégie du gouvernement.

16h40 : Jean Castex présente le plan de vaccination de la France contre le Covid-19 devant l’Assemblée nationale
16h04 : Cas contact, Mike Pompeo se place en quarantaine

Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, s'est placé en quarantaine après un contact avec une personne positive au Covid-19, a annoncé mercredi le département d'Etat américain.

15h56 : « Le compte n’y est pas ! », s’insurge le Prodiss, syndicat national du spectacle musical

« Arrêtons les effets d’annonce », écrit Malika Seguineau, directrice générale du Prodiss, dans un communiqué. Le spectacle vivant privé « va perdre 84 % de son chiffre d’affaires cette année et l’année 2021 ne s’annonce pas meilleure pour l’instant », ajoute-t-elle.

En signe de protestation, le Prodiss s’est abstenu « sur le vote du budget initial 2021 du Centre national de la musique (CNM) ». Cette instance nouvellement créée doit notamment assurer le fléchage des mesures de soutien pour une filière musicale impactée depuis dix mois par la crise sanitaire, avec des concerts debout et grandes jauges toujours bannies, entre autres.

« Les salles, les producteurs, les diffuseurs, les festivals et aussi les artistes, les techniciens, espèrent un signal, mais ce signal ne vient pas ! », se désole encore Malika Seguineau.

15h35 : A nouveau des matchs (de rugby) reportés

Les matchs Toulouse-Exeter et Glasgow-Lyon prévus dimanche et samedi pour la 2e journée de Coupe d’Europe sont « annulés » en raison de plusieurs cas de Covid-19 chez les joueurs et membres de l’encadrement d’Exeter, qui vient de battre Glasgow, a annoncé l’organisateur mercredi.

Glasgow, dont plusieurs joueurs cadres sont « indisponibles » après le déplacement à Exeter, n’est « plus en mesure d’aligner une équipe d’un niveau suffisant » contre Lyon, a indiqué l’European Professional Club Rugby (EPCR) qui va convoquer des commissions pour « déterminer les résultats des rencontres annulées ».

14h27 : Minute papillon

Anne-Laëtitia Béraud essaye de voir aujourd’hui dans son podcast pourquoi on a déjà trouvé un vaccin contre le Covid-19 mais toujours pas un contre le VIH/Sida.

 

 

14h09 : La France a commencé à se coordonner avec ses voisins européens pour la vaccination

« La France a réuni les ministres de la santé (ou leurs représentants) de ses principaux voisins allemand, belge, espagnol, italien, luxembourgeois, néerlandais, suisse le mardi 15 décembre en visioconférence pour échanger et coordonner leurs stratégies de vaccination Covid-19, notamment au regard des enjeux spécifiques pour les populations transfrontalières », a indiqué le ministère dans un communiqué.

Il s’agissait notamment de « promouvoir la coordination du début des campagnes de vaccination » et de « garantir la cohérence et l’efficacité des campagnes de vaccination auprès des populations transfrontalières », selon le communiqué. Les participants sont également convenus de « partager rapidement les informations en matière de pharmacovigilance ».

13h05 : La crise sanitaire va creuser les inégalités, alerte la cheffe économiste de l’OCDE

Si l’économie française devrait se relever de la crise d’ici à 2022, la situation sociale du pays sera, elle, « pire » qu’avant la pandémie, avec davantage d’inégalités, a alerté mercredi la cheffe économiste de l’OCDE Laurence Boone. « Quand on va se retrouver mi-2022 dans la situation (économique) de 2019, on va se retrouver dans une situation qui est en réalité pire en termes de société, puisqu’on va avoir creusé des inégalités », a affirmé Laurence Boone lors d’une audition devant la commission des finances de l’Assemblée.

« On n’a jamais vu une crise aussi inégalitaire : non seulement le Covid affecte les personnes qui vivent dans de mauvaises conditions, qui font des métiers difficiles, qui doivent prendre les transports en commun, mais les secteurs qui sont touchés le plus, ce sont ceux qui concentrent le plus de jeunes, de moins qualifiés, et de contrats précaires », a-t-elle énuméré.

12h48 : Investigations en Chine sur l’origine du virus

L’équipe scientifique internationale, mise en place par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour trouver les origines du virus qui a provoqué la pandémie de Covid-19, se rendra en Chine en janvier, a-t-on appris mercredi. « Je peux confirmer que cela aura lieu en janvier », a indiqué un porte-parole de l’OMS, Hedinn Halldorsson, confirmant des propos tenus par un des experts dans la presse.

12h00 : « Risque élevé » de nouvelle vague en Europe début 2021, selon l’OMS

Compte tenu de l’évolution de la pandémie de Covid-19 en Europe, « il existe un risque élevé de nouvelle résurgence dans les premières semaines et les premiers mois de 2021 », a indiqué la branche européenne de l’OMS dans un communiqué, où elle préconise de « porter un masque et pratiquer la distanciation sociale » lors des fêtes de fin d’année.

11h55 : L’OMS en Europe préconise le port du masque lors des réunions familiales de Noël
11h39 : Le premier ministre espagnol est inquiet

Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sánchez a qualifié mercredi d'« inquiétante » la situation épidémique en Espagne, en raison d’un rebond des cas de Covid-19 ces derniers jours, n’excluant pas de proposer un durcissement des restrictions pour Noël. L’Espagne a été un des premiers pays européens à subir la deuxième vague de contagions et à imposer de nouvelles mesures, mais la situation s’était nettement améliorée ces dernières semaines, avec une réduction de près de moitié de l’incidence en novembre.

Depuis début décembre, environ 9.000 nouveaux cas sont notifiés chaque jour par le ministère de la Santé. Ce chiffre a même dépassé les 10.000 mardi soir. « Il ne dépend que de nous de ne pas ouvrir la porte à une troisième vague de coronavirus, a lancé Pedro Sanchez. Nous ne pouvons pas baisser la garde ». L’Espagne est un des pays européens les plus durement frappés par la pandémie, avec un bilan officiel de plus de 48.000 morts et plus de 1,7 million de cas.

11h16 : En Indonésie, le président veut donner l’exemple

Le président Joko Widodo a indiqué ce mercredi qu’il serait le premier Indonésien à recevoir le vaccin contre le Covid-19 au cours d’une campagne qui sera gratuite pour tous. « J’annonce aujourd’hui que le vaccin contre le Covid-19 sera gratuit pour tous les citoyens. Et que je serai le premier à recevoir le vaccin », a écrit le dirigeant sur son compte twitter.

Ainsi « il n’y aura aucune raison pour les gens de ne pas se faire vacciner ou de douter de la sécurité de ce vaccin », a-t-il souligné. La présidence n’a pas indiqué cependant quel vaccin il utiliserait et quand la campagne de vaccination pourrait débuter.

10h52 : Finalement, la métropole de Lyon ne rouvrira pas ses musées

Le président écologiste de la métropole de Lyon a renoncé à rouvrir le musée des Confluences, après avoir envisagé ce week-end de passer outre les interdictions du gouvernement concernant les lieux culturels. « Nous avions dit que nous allions regarder pour voir si nous pouvions rouvrir les musées. Il s’avère que les risques juridiques encourus étaient trop importants », a expliqué Bruno Bernard mardi soir lors d’une conférence de presse, entouré d’acteurs du monde culturel lyonnais.

À ses côtés, la directrice du musée des Confluences a pointé le spectre d’une « fermeture administrative ». « Ça veut dire la mise au chômage de tous les agents, de tous les prestataires, avec une remise en route qui ensuite peut prendre entre trois et six mois », complète Hélène Lafont-Couturier.

10h25 : L’Europe n’est pas en retard pour le vaccin, pense Alain Fischer

…mais il ne faudra pas attendre une fois que les autorisations seront données, a estimé mercredi Alain Fischer, le médecin nommé par le gouvernement pour piloter sa stratégie vaccinale.

« Le mot retard n’est pas juste, il y a la nécessité de la rigueur. C’est l’élément essentiel, d’assurer que ces vaccins, le jour où on pourra commencer à les administrer à nos concitoyens, aient été validés comme étant raisonnablement sûrs et efficaces, autrement dit que la balance bénéfice risque est extrêmement favorable. »

« Laissez les autorités réglementaires finir leur travail, elles vont le finir dans les jours qui viennent, on n’est pas honnêtement à quelques jours près », a-t-il poursuivi.

9h19 : Tous les pays membres de l’UE commenceront la vaccination « le même jour », annonce Ursula von der Leyen

Les 27 Etats de l’UE pourront « commencer le même jour » leurs campagnes de vaccination anti-Covid, dès notification du feu vert du régulateur européen au traitement développé par Pfizer-BioNTech, a annoncé mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

« Enfin, d’ici une semaine, le premier vaccin sera autorisée, donc les vaccinations pourront commencer immédiatement (…) C’est une tâche immense », a affirmé la dirigeante allemande devant le Parlement européen. « Commençons donc aussi tôt que possible cette (campagne) de vaccination tous ensemble à vingt-sept, avec un début le même jour », a-t-elle ajouté.

8h43 : Pas de pitié pour les amoureux

Il avait chevauché un jet-ski pour la première fois de sa vie, traversé une mer déchaînée et glacée puis marché pendant des heures pour rejoindre sa bien aimée sur l’île de Man avant de se faire prendre : insensible, la justice locale l’a expédié en prison pour violation du confinement. Selon la BBC, Dale McLaughlan, un habitant d’Ayrshire, dans le sud de l’Ecosse, avait rencontré sa petite amie en septembre alors qu’il travaillait comme couvreur sur l’île de Man, un territoire autonome britannique en mer d’Irlande.

Revenu chez lui à la fin de son contrat, le jeune homme de 28 ans n’avait pu, depuis, retourner voir sa fiancée, l’île de Man, pourtant très proche de l’Ecosse, ayant entretemps interdit aux non-résidents d’accoster en raison de l’épidémie de Covid-19. Au désespoir, l’amoureux frustré a loué vendredi dernier un jet-ski, un engin qu’il n’avait jamais piloté auparavant, dans le but d’effectuer clandestinement les 40 kilomètres de traversée.

Il a mis plus de quatre heures à rejoindre l’île, bravant une mer houleuse et à environ 8°C. Après quoi, il a encore dû effectuer 24 kilomètres à pied pour rejoindre la maison de sa petite amie. C’est après avoir fêté ses retrouvailles avec sa fiancée dans des boîtes de nuit que le jeune homme a été repéré par la police et arrêté pour entrée illégale sur l’île.

8h37 : Is this la dernière ligne droite ?


 

8h16 : Record de décès en vingt-quatre heures en Allemagne

L’Allemagne a annoncé ce mercredi avoir enregistré un nombre record de décès liée à la pandémie de Covid-19, au premier jour de l’entrée en vigueur d’un reconfinement partiel pour tenter de limiter la propagation de la pandémie. Au total, 952 personnes sont mortes au cours des dernières 24 heures tandis que 27.728 nouvelles infections de coronavirus ont été recensées, selon l’institut de veille sanitaire Robert Koch, un niveau proche du record journalier atteint vendredi dernier.

Bonjour à tous et bonjour à toutes ! Bienvenue dans ce nouveau live de la rédaction de 20 Minutes sur la pandémie de coronavirus.