Argentine : Le vibrant discours de la députée Gabriela Cerruti en faveur de l'IVG

DROIT DES FEMMES Chaque jour, « 20 Minutes » vous conseille une vidéo réalisée par son partenaire Brut

Cl.G. avec AFP

— 

Gabriela Cerutti, députée argentine, vendredi 11 décembre 2020.
Gabriela Cerutti, députée argentine, vendredi 11 décembre 2020. — Capture d'écran

Un premier pas historique a été franchi vendredi en Argentine. Les députés ont ouvert la voie à une légalisation de l' IVG. Le résultat d’années de mobilisation des militantes féministes, qui doit encore être confirmé au Sénat.

A la Chambre des députés, les débats ont été marqués par le vibrant discours de la députée Gabriela Cerruti. Membre du parti de centre-gauche de la vice-présidente Cristina Kirshner, l’élue a livré un plaidoyer percutant sur le droit des femmes à disposer de leur corps.

Dans ce pays de 45 millions d’habitants majoritairement catholiques, l'avortement n’est légal qu’en cas de viol ou de danger pour la vie de la mère, selon une loi en vigueur depuis les années 1920. « Le monde est injuste, mais la réponse n’est pas dans notre utérus », a répondu Gabriela Cerruti.

Brut, partenaire de 20 Minutes, revient sur cette intervention qui, peut-être, entrera dans le Panthéon des discours qui ont marqué l’histoire du féminisme :