Coronavirus : Le Canada donne son feu vert au vaccin de Pfizer-BioNTech

EPIDEMIE Quelque 249.000 doses devraient arriver au Canada d’ici la fin du mois

20 Minutes avec AFP

— 

Le siège de Pfizer en France. (illustration)
Le siège de Pfizer en France. (illustration) — XAVIER FRANCOLON/SIPA

Après le Royaume-Uni et Bahreïn, c’est au tour du Canada de donner son feu vert au vaccin de l’alliance Pfizer/BioNTech, a annoncé le ministère de la Santé ce mercredi.

« Le Canada a franchi aujourd’hui une étape cruciale dans sa lutte contre la Covid-19 avec l’autorisation du premier vaccin contre la Covid-19 », a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le lancement de la campagne de vaccination imminente

Santé Canada assure que le vaccin du duo américano-allemand « répond aux exigences rigoureuses du ministère en matière d’innocuité, d’efficacité et de qualité pour son utilisation au Canada ». « Les Canadiens peuvent avoir l’assurance que le processus d’examen a été rigoureux et que nous avons mis en place des systèmes de contrôle efficaces », selon le ministère.

Le Premier ministre, Justin Trudeau, avait annoncé lundi que la vaccination des Canadiens pourrait commencer dans les jours suivant l’approbation par Santé Canada, alors qu’il prévoyait initialement un début de vaccination au premier trimestre 2021.

Le troisième pays en route

Quelque 249.000 doses de ce candidat-vaccin, qui a montré une efficacité à 95 % selon les informations transmises, devraient arriver au Canada d’ici à la fin du mois. Les premières vaccinations devraient intervenir « un jour ou deux après » l’arrivée des doses, selon le général Dany Fortin, chargé de coordonner la distribution dans 14 centres du pays, le deuxième au monde par sa superficie.

Le Royaume-Uni a été le premier pays à autoriser ce vaccin et a commencé mardi une campagne massive, dirigée pour l’instant vers les soignants et les personnes âgées. Bahreïn a également approuvé le vaccin.