Attention à cette fausse citation d’Henry Kissinger sur la vaccination obligatoire et l’eugénisme

FAKE OFF Il n’existe pas de preuves que le diplomate américain a lancé qu'« une fois que le troupeau a accepté la vaccination obligatoire, la partie est gagnée »

M.Co.

— 

Cette prétendue citation circule au moins depuis 2019.
Cette prétendue citation circule au moins depuis 2019. — Capture d'écran Facebook
  • Une citation sur la vaccination obligatoire et l’eugénisme attribuée au diplomate américain Henry Kissinger circule sur Facebook.
  • Il n’existe pas de preuves que celui-ci a tenu de tels propos.

Un ancien Secrétaire d’Etat américain – l’équivalent du ministre des Affaires étrangères – se serait-il publiquement réjoui d’une baisse de la population ? Une fausse citation d’Henry Kissinger, au sujet de la «  vaccination obligatoire », circule sur les réseaux sociaux en français et en anglais.

« Une fois que le troupeau a accepté la vaccination obligatoire, la partie est gagnée ! Ils vont alors accepter n’importe quoi, "pour le plus grand bien", aurait déclaré le diplomate, controversé prix Nobel de la paix en 1973. On pourra modifier génétiquement les enfants ou les stériliser – "pour le plus grand bien". »

Le message continue, expliquant que les « fabricants de vaccins vont faire des milliards et plusieurs d’entre vous dans cette salle sont des investisseurs ». Il se termine sur cette conclusion : « On diminue le troupeau et le troupeau nous paie pour leur fournir des services d’extermination ».

Henry Kissinger aurait tenu ces propos lors d’une « conférence sur l’eugénisme à l’Organisation mondiale de la santé » le 25 février 2009.

FAKE OFF

On ne trouve aucune trace de cette prétendue intervention sur le site officiel recensant les discours d’Henry Kissinger. Celui-ci a prononcé deux discours en 2009, en avril et en octobre. Cette déclaration n’y figure pas. Le langage employé dans cette fausse citation est bien éloigné de la langue employée dans ses interviews ou discours.

De même, il n’existe aucun compte rendu d’un sommet de l’OMS sur l’eugénisme à cette date du 25 février 2009. Il n’y en a également aucune trace sur le site de l’organisation internationale. L’OMS n’emploie d’ailleurs pas ce terme, sauf pour le replacer dans un contexte historique.

Des représentants de l’ancien Secrétaire d’Etat ont confirmé à l’agence Reuters que la citation est une « fabrication complète ».

La seule référence à la vaccination présente sur le site recensant les discours d’Henry Kissinger date d’avril 2020. Il y avertissait des risques de bouleversements créés par la pandémie de Covid-19. « Un vaccin efficace pourrait arriver d’ici 12 à 18 mois », lançait-il.