Coronavirus à New York : Amende de 15.000 dollars après un mariage dans une synagogue ultraorthodoxe

SANCTIONS Un mariage hassidique a réuni le 8 novembre des milliers de personnes, sans masque, à Brooklyn

20 Minutes avec AFP

— 

L’extérieur de la synagogue Yetev Lev, à New York le 23 novembre 2020.
L’extérieur de la synagogue Yetev Lev, à New York le 23 novembre 2020. — Gabriele Holtermann-Gorden/Sipa

Face au non-respect des règles sanitaires, la mairie de New York a décidé de frapper fort. Un mariage hassidique qui a réuni le 8 novembre des milliers de personnes, sans masque, à Brooklyn vient d’être sanctionné. Le maire a indiqué mardi que la synagogue où s’est déroulé l’événement va recevoir une amende de 15.000 dollars. Le symbole est particulièrement important dans une ville qui lutte contre un retour en force de l’épidémie.

Des images diffusées ce week-end par le New York Post montraient les participants chantant et dansant lors de ce mariage. Mardi, le maire démocrate Bill de Blasio a donc confirmé que la ville imposerait une « très lourde amende » à la synagogue Yetev Lev du quartier de Williamsburg, ainsi qu’un avertissement de fermeture du bâtiment. « Nous ne connaissons pas le nombre exact de personnes » présentes au mariage, mais « ce dont on est certain, c’est qu’il y avait trop de monde », a déclaré le maire.

Un effort « délibéré de dissimuler l’événement »

« Il semble qu’il y ait eu un effort très délibéré de dissimuler l’événement, ce qui rend les choses encore plus inacceptables », a-t-il ajouté. « Il est inadmissible que des gens puissent organiser un aussi grand événement alors que nous savons qu’ils favorisent la transmission [du virus] », a indiqué de son côté le patron des services de santé new-yorkais. Dimanche, le gouverneur de l’Etat de New York Andrew Cuomo avait aussi appelé à enquêter sur ce rassemblement organisé « au mépris flagrant » de la loi.