Coronavirus à New York : Une enquête ouverte après un mariage ayant réuni des milliers de personnes

SCANDALE Par souci de discrétion, aucune invitation écrite n’avait été remise aux invités pour le mariage du petit-fils d’un grand rabbin, dans une synagogue de Brooklyn

20 Minutes avec agence

— 

L'échange des alliances (illustration).
L'échange des alliances (illustration). — Pixabay / TastyCinnamonnBay

La ville de New York (Etats-Unis) a indiqué avoir ouvert une enquête au sujet d’un mariage qui a réuni 7.000 personnes dans une synagogue de Brooklyn, le 8 novembre dernier, révèle le New York Post. Cet événement hors normes en pleine pandémie de coronavirus était le mariage de Yoel Teitelbaum, petit-fils du Grand Rabbin Satmar Aaron Teitelbaum.

« En raison de la situation actuelle avec les restrictions gouvernementales, les préparatifs ont été effectués secrètement et discrètement, afin de ne pas attirer l’attention des étrangers », a rapporté un compte rendu publié dans le journal yiddish Der Blatt. Aucune invitation écrite ni aucune affiche n’ont été imprimées : tout a été transmis par le bouche-à-oreille. Et le message a bien circulé car la synagogue qui accueillait l’événement était pleine à craquer.

« Irrespectueux envers les habitants de New York »

Le nombre de convives réunis en un seul et même espace clos en pleine pandémie de coronavirus a interpellé les autorités. Ces dernières ont également dénoncé l’absence de masques ou de quelconques mesures de distanciation physique.

« C’est illégal. C’était également irrespectueux envers les habitants de New York », a déclaré le gouverneur de New York, Andrew Cuomo. De son côté, la ville de New York a fait savoir qu’une enquête était en cours et que les responsables devraient répondre de leurs actes devant la justice.