Israël : L'Arabie saoudite dément toute rencontre entre le prince héritier et Netanyahu

DIPLOMATIE Des médias israéliens avaient annoncé une rencontre entre les deux hommes politiques

20 Minutes avec AFP

— 

Benjamin Netanyahou, le 22 décembre 2019 à Jérusalem.
Benjamin Netanyahou, le 22 décembre 2019 à Jérusalem. — Sebastian Scheiner / POOL / AFP

L'Arabie saoudite a démenti ce lundi des informations en provenance d’Israël sur une rencontre entre le prince héritier Mohammed ben Salmane et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, à l’occasion d’une « prétendue » visite secrète dans le royaume au côté du secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo.

« J’ai vu des informations de presse concernant une prétendue rencontre entre le prince héritier et des responsables israéliens lors de la récente visite de (Mike Pompeo). Aucune réunion de ce type n’a eu lieu », a déclaré sur Twitter le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Fayçal ben Farhane. « Les seuls responsables présents étaient américains et saoudiens », a-t-il martelé.

Une rencontre avec Mike Pompeo

Israël a annoncé ces derniers mois des accords de normalisation de ses relations avec les Emirats arabes unis, Bahreïn, mais aussi le Soudan, sous le parrainage des Etats-Unis du président Donald Trump, un allié clé de Benjamin Netanyahou qui doit quitter ses fonctions, comme Mike Pompeo, en janvier.

Des responsables américains et israéliens ont évoqué d’autres accords à venir avec des pays arabes. L’Arabie saoudite est d’ailleurs souvent citée par des analystes comme un pays qui pourrait normaliser ses relations avec Israël, tout comme Oman, monarchie du Golfe où Benjamin Netanyahou s’est déjà rendu.