Une toute petite révolution de palais

à Washington, Laure Guilbault

— 

Pendant qu'Obama prêtait serment sur la Constitution, on ne se tournait pas les pouces à la Maison Blanche. Le déménagement a commencé à 10 h 45, une fois les Bush et les Obama partis pour le Capitole, après le traditionnel café d'investiture.

Le déménagement relève d'une précision chirurgicale : l'équipe de transition a répété l'exercice pendant des semaines pour que tout soit bouclé en quelques heures. Bien sûr, il n'y a pas grand-chose à déménager : la maison est entièrement meublée. Les Obama ont seulement apporté vêtements, photos, jouets et « quelques petites choses » pour se sentir chez soi, selon l'attachée de presse de Michelle Obama.

Laura Bush avait fait en sorte de déménager la plupart des affaires dans leur résidence du Texas dès cet été. La First Lady aurait fait ses cartons elle-même, sachant qu'elle aurait à les déballer à l'arrivée. Quant aux dossiers de Bush entreposés dans la « West Wing », l'aile dédiée au travail présidentiel, ils ont déjà été envoyés dans des entrepôts, en attendant d'être archivés à la bibliothèque de l'université méthodiste du Sud.

Pour les « touches personnelles », Michelle Obama a sélectionné Michael Smith, un décorateur californien. « Laura Bush a été une hôtesse formidable à la Maison Blanche et a créé une belle résidence pour sa famille », a déclaré Michelle. Mais elle souhaite donner au lieu une « nouvelle perspective », avec des objets d'artistes et designers américains. Bref, un petit coup de jeune.