Les «zoonoses» progressent en Europe

SANTE De quoi s'agit-il? La réponse dans l'article...

Avec agence

— 

Des salmonelles.
Des salmonelles. — National Institutes of Health

Listeria, salmonelle, campylobacter: les «zoonoses», maladies parfois mortelles transmises de l'animal à l'homme, progressent en Europe, a affirmé ce mardi l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa).

Un rapport présenté à Bruxelles par l'Efsa et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) place ces trois infections en tête de la liste des maladies transmises de l'animal à l'homme dont l'évolution demeure «préoccupante».

Oeufs, volailles, viande de porc, lait cru...

Plus de 200.000 infections au campylobacter, plus de 150.000 cas de contamination par la bactérie Salmonella et 1.500 cas confirmés de Listeria ont été signalées dans l'UE en 2007, indique le rapport.

Oeufs, volailles, viande de porc, lait cru, denrées prêtes à la consommation, poissons fumés sont les principaux véhicules de ces infections.

Meilleure hygiène dans les cuisines

Si les malades victimes de campylobacter récupèrent après avoir souffert de diarrhées, de crampes et de fièvres, la salmonelle a tué 1.500 personnes dans l'UE en 2007 et la Listeria a provoqué 300 morts.

Selon l'Efsa, ces infections pourraient être combattues par une meilleure hygiène dans les cuisines. «Mais il ne nous appartient pas de mettre en oeuvre les mesures pour lutter contre ces infections. C'est la tâche des Etats», a précisé le docteur Andrea Ammon, chef de l'unité surveillance de l'ECDC.