Thaïlande : Des militants LGBTQ défilent à Bangkok pour plus d’égalité

DÉFENSE DES MINORITÉS Les manifestants réclamaient la défense des prostitués, la reconnaissance des personnes transgenre et un accès facilité et sécurisé à l’avortement

20 Minutes avec agences

— 

Des militants déploient un drapeau LGBT lors d'une manifestation à Bangkok (Thaïlande) en août 2020.
Des militants déploient un drapeau LGBT lors d'une manifestation à Bangkok (Thaïlande) en août 2020. — Gemunu Amarasinghe/AP/SIPA

Des militants LGBTQ et des féministes ont défilé ce samedi à Bangkok, en  Thaïlande, pour dénoncer les discriminations et demander plus d’égalité et de démocratie. La manifestation a réuni près de 1.500 personnes au total.

Une banderole arc-en-ciel de plusieurs centaines de mètres a été déroulée à travers le centre de Bangkok vers Silom, l’un des quartiers animés et nocturnes de la capitale. La défense des prostitués, la légalisation du travail du sexe, la défense des personnes transgenres et l’accès à des avortements sécurisés figuraient parmi les revendications des manifestants.

Très impliquées dans les manifestations politiques

« La prostitution n’est pas un crime, les droits des prostitués sont des droits de l’Homme », a déclaré un militant pour les droits des prostitués. Le manifestant portait une écharpe marquée du slogan « Mon corps mon business ». Un manifestant transgenre tenait une pancarte sur laquelle on pouvait lire : « Je ne suis pas anormal. »

La communauté LGBT a beau être active et les personnes transgenres présentes dans la société, la discrimination dans les écoles et au travail est courante en Thaïlande. Depuis juillet, Bangkok est le théâtre de manifestations demandant une nouvelle constitution, des réformes ou la démission du Premier ministre. La communauté LGBTQ a été active dans ces manifestations.