Présidentielle américaine : Après l’annonce de sa victoire, Joe Biden promet d’être « le président de tous les Américains »

ELECTION En remportant l’Etat de Pennsylvanie, le candidat démocrate a recueilli plus des 270 grands électeurs nécessaires à son élection

C.P. avec AFP

— 

Joe Biden à Wilmington (Delaware), le 6 novembre 2020.
Joe Biden à Wilmington (Delaware), le 6 novembre 2020. — ANGELA WEISS / AFP

Un discours d’apaisement et de réconciliation. Le démocrate Joe Biden, déclaré vainqueur de l’élection aux Etats-Unis  par la plupart des médias américains, a promis ce samedi d’être « le président de tous les Américains ».

« Je suis honoré et empli d’humilité par la confiance que les Américains m’ont fait ainsi qu’à la vice-présidente élue » Kamala Harris, a déclaré Joe Biden dans un communiqué.

« Avec la campagne terminée, il est temps de laisser derrière nous la colère et la rhétorique enflammée et nous rassembler en tant que nation », a-t-il ajouté.

« Mettons-nous au travail »

Devenue la première femme élue vice-présidente des Etats-Unis, Kamala Harris, a elle promis ce samedi de se « mettre au travail » sans tarder pour restaurer « l’âme de l’Amérique », dans sa première déclaration après l’annonce de la victoire de Joe Biden à la présidentielle.

« Dans cette élection, il s’agit de beaucoup plus que de Joe Biden ou moi-même. Il s’agit de l’âme de l’Amérique et de notre détermination à nous battre pour elle. Nous avons beaucoup de travail devant nous. Mettons-nous au travail », a-t-elle tweeté.

Trump ne lâche rien

La passation avec Donald Trump à la Maison-Blanche s’annonce toutefois tendue. Alors que des foules affluent vers la Maison-Blanche pour fêter la victoire de Biden Le président sortant ne semblait pas vouloir reconnaître la victoire de son adversaire.

« Nous savons tous pourquoi Joe Biden se précipite pour se présenter faussement en vainqueur et pourquoi ses alliés dans les médias tentent avec autant d’efforts de l’aider : ils ne veulent pas que la vérité éclate », a écrit ce samedi le président américain sortant dans un communiqué. « Le constat simple est que cette élection est loin d’être terminée », a-t-il martelé.